Procès Weinstein

Ses accusatrices recevront 17 millions de dollars

Covermedia

27.1.2021 - 09:12

Harvey Weinstein
Covermedia

Une juge de la cour des faillites américaines a approuvé l’accord de 17 millions de dollars entre la Weinstein Company et les accusatrices du producteur déchu. Plus de 50 femmes se partageront la somme.

La cinquantaine d’accusatrices d’Harvey Weinstein pourront se partager 17 millions de dollars. Ainsi en a décidé la juge Walrath, qui devait statuer après la mise en faillite de la Weinstein Company. Parmi ces accusatrices, seules huit avaient refusé la somme, qui met également fin à la procédure lancée à l’encontre du producteur, actuellement en prison pour viol et agression sexuelle, et de son ancienne société de production.

Les femmes qui avaient initialement refusé l'accord peuvent également refuser la somme décidée par la juge. « 83% des accusatrices ont exprimé très clairement qu'elles veulent en finir avec cette histoire et qu'elles ne cherchent pas à devoir passer par d'autres procédures judiciaires pour obtenir une compensation morale... bien qu'il soit clair que l'argent ne leur donnera jamais cela », a expliqué la juge des faillites.

Jusqu'à un demi-million de dollars par victime

La somme perçue sera évaluée en fonction du préjudice exprimé, celles ayant dénoncé les allégations les plus graves devant recevoir 500.000 dollars ou plus. Ces femmes, qui ont travaillé auprès d’Harvey Weinstein au sein de sa société, ont dénoncé des faits de harcèlement sexuel, de comportement déplacé et d’agression sexuelle.

Harvey Weinstein purge actuellement une peine de 23 ans de prison pour agression sexuelle et viol à New York et doit être jugé pour des faits similaires à Los Angeles.

Retour à la page d'accueil

Covermedia