L’ex-femme de Johnny, Babeth Etienne, refoulée à ses obsèques

AllTheContent

29.10.2020 - 11:45

Johnny Hallyday Babette Etienne rentrent d'un voyage aux Seychelles en mai 1981.
Johnny Hallyday et Babeth Etienne rentrent d'un voyage aux Seychelles en mai 1981.
Bertrand Rindoff Petroff/Getty Images

Très discrète, la deuxième femme de Johnny Hallyday s’est longtemps murée dans le silence. A l’occasion d’une interview, elle a révélé avoir été «refoulée des obsèques» du Taulier.

Alors qu’elle publie prochainement son autobiographie, Babeth Etienne est revenue, dans une interview pour «Gala», sur sa relation avec Johnny, et en particulier un moment qui l’a particulièrement bouleversée.

En effet, en décembre 2017, elle a contacté l’entourage de son ex-mari afin de se rendre aux obsèques et rendre un dernier hommage à celui dont elle a partagé la vie durant quelques années. «J’ai appelé son entourage, j’ai voulu me rendre aux obsèques, mais on m'a fermé la porte au nez. On a opposé une fin de non-recevoir» commente-t-elle, amère. Babeth Etienne ajoute que ce refus a été horrible pour elle, «comme si je n’avais jamais existé».

Une relation peu connue

Johnny Hallyday a fait la rencontre de Babeth Etienne en mai 1980, au mariage d’Eddy Mitchell, peu après sa rupture avec Sylvie Vartan, dont il divorcera officiellement le 5 novembre 1980. Le couple se mariera à Los Angeles le 1er décembre 1981. Babeth Etienne confie: «Un mariage idéal. Authentique. Il ne cessait de me dire: "Je t’aime je ne regrette rien". Il m’écrivait chaque matin des petits mots. C’était le bonheur».

Voir cette publication sur Instagram

#johnnyhallyday #babethetienne

Une publication partagée par JOHNNY HALLYDAY (@onatousquelquechosedejohnny) le

Ils divorceront trois mois plus tard, le 3 février 1982, alors que Johnny venait de rencontrer Nathalie Baye. Babeth se remémore une séparation brutale et douloureuse, dans les pages de «Gala»: «Il a rencontré Nathalie Baye sur un tournage. Il n’est pas revenu comme prévu. Pas un appel. Rien. Pas un mot. Quelques jours plus tard, j’ai appris dans un magazine people qu’il avait une nouvelle conquête. J’étais effarée par la brutalité de ce qui m’arrivait. Soudain, ma vie a basculé.» Babeth Etienne a revu Johnny plusieurs fois mais ce dernier a coupé définitivement les ponts en 1994, après son mariage avec Laeticia.

«Elle a été l'une des femmes les plus dignes de ma vie»

Pour tenter de reprendre pied, Babeth Etienne s’investit dans son métier qui la conduit au cinéma. Elle se fait tout d’abord remarquer dans «Le Gendarme et les Gendarmettes» en 1982, avant de décrocher un rôle principal dans «Femmes de personne» aux côtés de Fanny Cottençon et Jean-Louis Trintignant. L’actrice s’est remariée au milieu des années 80 avec Otto Kern, un riche industriel allemand dont elle a eu un fils en 1988. Elle a alors mis fin à sa carrière cinématographique, mais a refait une dernière apparition au cinéma en 1995, dans le film «La Cité des enfants perdus» de Jeunet et Caro.

Dans son autobiographie, «Dans mes yeux», Johnny Hallyday écrivait à propos de son ex-femme: «C'était une femme douce, saine, discrète, toujours de bonne humeur, facile à vivre et désintéressée. Lorsque nous avons divorcé, elle n'a pas essayé de profiter de la situation. Avec le recul, je m'aperçois qu'elle a été l'une des femmes les plus dignes de ma vie.»

Retour à la page d'accueil