Lindsay Lohan défend Harvey Weinstein

CoverMedia

11.10.2017 - 09:40

Actress Lindsay Lohan during a visit to the Madrid attraction park Featuring: Lindsay Lohan Where: Madrid, Spain When: 18 Sep 2017 Credit: Oscar Gonzalez/WENN.com
Covermedia

(Cover) - FR Showbiz - Lindsay Lohan a publié plusieurs vidéos sur Instagram pour prendre la défense d'Harvey Weinstein. Le producteur hollywoodien est actuellement accusé d’avoir abusé de plusieurs femmes depuis des décennies, et après la publication d’un article dans le New York Times la semaine dernière, plusieurs comédiennes de premier ordre ont témoigné. Angelina Jolie et Gwyneth Paltrow ont déjà rejoint les rangs de celles-ci, mais Lindsay Lohan, elle, a préféré prendre la tangente en prenant la défense de celui que toutes condamnent. « Je me sens vraiment mal pour Harvey Weinstein actuellement. Je ne trouve ça très bien, ce qui se passe », a-t-elle publié sur Instagram, en direct de sa maison à Dubaï.

La comédienne a déjà joué dans des films produits par Miramax et la Weinstein Company – les deux sociétés du producteur – et notamment Bobby et Scary Movie 5. « Il ne m’a jamais fait de mal, et il ne m’a jamais rien fait – et on a fait plusieurs films ensemble. Je pense que les gens doivent arrêter ce qu’ils font – c’est mal. Ressaisissez vous », a-t-elle ajouté dans une autre vidéo. Par ailleurs, elle s’est directement adressée à Georgina Chapman, la femme d'Harvey Weinstein, en lui demandant de « défendre » son mari.

Malgré son engagement, Lindsay Lohan a néanmoins rapidement effacé ses vidéos.

De son côté, Georgina Chapman, la créatrice derrière la marque Marchesa, a confirmé qu’elle a quitté son mari à la suite de ses « actes impardonnables ». « J’ai le cœur brisé par la souffrance que toutes ces femmes ont endurées du fait de ces actes impardonnables, a-t-elle déclaré dans un communiqué publié par People. J’ai décidé de quitter mon mari. Mes enfants sont ma priorité, et je demande aux médias de respecter ma vie privée pour le moment. » Quelques jours avant la publication de ce communiqué, Harvey Weinstein expliquait dans son propre communiqué que ses enfants India et Dashiell – qui ont respectivement 7 et 4 ans – et sa femme « ne pouvaient pas le soutenir plus ». « On a beaucoup discuté en famille, des discussions difficiles, mais ils me soutiennent. Georgina se joindra aux autres pour me botter le cul pour que je m’améliore et que je présente mes excuses aux gens pour mon comportement », avait-il ajouté.

Après la publication de l’article litigieux dans le New York Times, Harvey Weinstein s'est fait renvoyer de la Weinstein Company et il se serait inscrit dans une clinique en Europe pour traiter ses problèmes d’addiction sexuelle.

Cover Media

Retour à la page d'accueil

CoverMedia