Luc Besson placé sous le statut de «témoin assisté» dans l'affaire de viol

Covermedia

26.1.2021 - 10:47

Accusé de viol, Luc Besson a été placé sous le statut de témoin assisté, dévoile Le Point. Le réalisateur nie les faits qui lui sont reprochés.

L'actrice Sand Van Roy avait porté plainte en octobre 2019 contre Luc Besson, pour viol. Après un premier classement de l'affaire, une nouvelle information judiciaire avait été ouverte, et, ce lundi 25 janvier, après cinq heures d'audition, le cinéaste a été placé sous le statut de témoin assisté.

Cela implique qu'il existe «dans le dossier d'enquête du juge, des indices, c'est-à-dire des preuves, pouvant faire croire à sa culpabilité lors de l'infraction», selon la définition donnée sur le site du Service Public. Il ne s'agit cependant pas d'une mise en examen.

Sand Van Roy avait précédemment porté plainte en 2018, mais à l'époque le parquet avait classé l'affaire sans suite. Luc Besson, de son côté, a été accusé par huit autres femmes de faits allant de gestes déplacés à l'agression sexuelle. Il nie les faits qui lui sont reprochés. Sand Van Roy a refusé de se soumettre aux rendez-vous d'expertise psychologique ordonnés par la juge, qui a établi un constat de carence.

Retour à la page d'accueil

Covermedia