Madonna : un juge bloque la vente d’affaires très personnelles

CoverMedia

1.12.2017 - 13:30

(Cover) - FR Showbiz - Madonna peut respirer, un juge lui a accordé sa requête urgente. La chanteuse voulait bloquer la vente aux enchères organisée par Gotta Have Rock and Roll avec pas moins d’une centaine d’objets lui ayant appartenus. Il y avait notamment des sous-vêtements portés et non lavés, une lettre de son ex-petit ami Tupac Shakur quand il était en prison et, une brosse avec les cheveux de la star dessus.

Le juge Gerald Leibotvitz de la Cour Suprême de Manhattan a donné raison à Madonna qui a justifié sa demande en expliquant que les objets en question lui ont peut-être été volés par Darlene Lutz. Cette dernière, consultante en art et ancienne amie de la star, a eu régulièrement l’occasion de dormir chez la chanteuse.

Gotta Gave Rock and Roll nie tout recel et assure que la décision n’est pas motivée. « Madonna et son armée de spécialistes du droit ont lancé ce que nous croyons être une action complètement sans fondement et sans merci pour arrêter temporairement la vente de la propriété légale de Mme Lutz, a déclaré le porte-parole de la société, Pete Siegel, dans un communiqué. Les allégations de Madonna seront vigoureusement contestées et réfutées dans une cour de justice en temps voulu. Nous sommes convaincus que les souvenirs de Madonna seront de retour. »

Des photos privées, des enregistrements inédits, une correspondance et même un chéquier devaient être mis en vente avant que le juge ne mette un coup d’arrêt aux enchères. « Le fait que je sois devenue célèbre ne m'empêche pas d’avoir droit à ma vie privée, y compris en ce qui concerne des objets hautement personnels, a déclaré Madonna dans l'affidavit qu'elle a soumis mardi, notant dans le document qu'elle était très préoccupée par la violation de sa vie privée. Je comprends que mon ADN pourrait être extrait d'un morceau de mes cheveux. C'est scandaleux et extrêmement offensant que mon ADN puisse être mis aux enchères pour le public en général. »

Cover Media

Retour à la page d'accueil

CoverMedia