Actu people

Marianne James: «c’est un tue-l’amour»

CoverMedia

19.9.2018 - 11:35

Source: Covermedia

Marianne James n'a jamais semblé aussi amoureuse. Dans un entretien pour Gala, la chanteuse et présentatrice a présenté son compagnon, Bertrand Edl.

Marianne James aurait-elle enfin trouvé l'homme de sa vie ? A 56 ans, la diva, qui n'a jamais caché son coté "dévoreuse d'hommes", semble s'être posée et l'heureux élu s'appelle Bertrand Edl. Dans Gala, celle qui s'est fait connaître sous les traits de la cantatrice excentrique Ulrika Von Glott ne tarit pas d'éloges sur celui qui la rend heureuse. « Bertrand m'a comprise (…) Je ne suis pas toujours joyeuse, au taquet. Il m'arrive de ne plus y croire, d'être un peu désespérée, cela ne dure pas longtemps. Mon côté solaire a son versant lunaire, ça va avec. Il me dit sans cesse:  ''Ne va pas trop chercher d'aide à l'extérieur, les ressources pour te guérir se trouvent en toi". Et il a raison. Les chanteuses ont les poumons remplis d'air, elles remontent à la surface », a-t-elle expliqué.

Pour autant, hors de question de vivre ensemble. La chanteuse qui revient bientôt avec un tout nouveau conte musical, "Tous heureux !, estime que c'est le quotidien qui peut briser un couple. Le sien, en tout cas. « On vit chacun chez soi, on ne partage que le mieux. Je ne peux pas désirer un homme si je dois repasser ses chemises. Je préfère l’idée de trouver, au réveil, des vêtements jetés par terre car ôtés à la hâte par un couple absorbé par son désir. Je pourrais même les poster sur Instagram. Mais si on me donne la place de la maman, c’est fini. C’est un tue-l’amour », a-t-elle confié.

Dans l'entretien, on apprend également pourquoi elle a choisi de ne pas avoir d'enfant. « En fait, je suis suffisamment égocentrée pour être l'unique format, je ne souhaitais pas me reproduire. Ma sacro-sainte liberté aurait été sérieusement amputée si j'avais eu des enfants », a-t-elle expliqué.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia