Actu people

Mark Ruffalo soutient le mouvement "Justice pour Jacob"

CoverMedia

3.9.2020 - 11:51

World Premiere of Marvel Studios' 'Avengers: Endgame' held at the Los Angeles Convention Center in Los Angeles, California. Featuring: Mark Ruffalo Where: Los Angeles, California, United States When: 22 Apr 2019 Credit: Sheri Determan/WENN.com Featuring: Mark Ruffalo Where: Los Angeles, California, United States When: 22 Apr 2019 Credit: Sheri Determan/WENN.com
Source: Sheri Determan/WENN.com

Mark Ruffalo a participé virtuellement, via Instagram Live, ce mardi, à la cérémonie pacifique en l’hommage de Jacob Blake, un Afro-Américain, gravement blessé par 7 balles dans le dos par un policier de la ville de Kenosha, dans le Wisconsin. Et, selon Variety, l’acteur, qui est né à Kenosha, s’en est pris à Donald Trump, qu’il accuse d’attiser la haine et la violence.

Mark Ruffalo a virtuellement rejoint la cérémonie pacifique organisée par les militants de sa ville natale de Kenosha, dans le Wisconsin, pour soutenir leur campagne en faveur de la justice pour Jacob Blake, un Afro-Américain qui a été abattu de sept balles dans le dos par la police.

Le 23 août (20), des images de la tentative d'arrestation de Jacob Blake sont apparues sur Internet, montrant un officier blanc qui attrape son débardeur avant que sept coups de feu ne soient entendus, laissant Jacob Blake paralysé et hospitalisé.

La fusillade policière a déclenché des émeutes à Kenosha, mais mardi 1er septembre, les militants ont organisé « Justice pour Jacob », une célébration pacifique, à l’endroit où le jeune homme de 29 ans a été blessé. Mark Ruffalo s’est joint au rassemblement via Instagram Live. « Je voulais juste aller vers ma famille et mes frères et sœurs de Kenosha et parler un peu de ce qui se passe aujourd'hui et de mon expérience de la façon dont ces démagogues jouent et comment nous pouvons éviter de jouer leur jeu », a déclaré l'acteur de The Avengers, selon Variety.

Mark Ruffalo a également réagi à la visite du président américain Donald Trump à Kenosha, accusant le chef de file d'inciter à la violence en attisant la colère de ceux qui protestent contre la violence policière. « Le président est là pour inciter à la violence afin de pouvoir montrer à ses partisans – et aux personnes qui le suivent à la télévision et sur Fox News, etc. – que ce que nous faisons est un mouvement de violence. Alors qu'en fait, il s'agit de paix, d'égalité et de sécurité publique pour tous les Américains », a-t-il ajouté.

Il a conclu par un message destiné aux habitants de sa ville natale, en disant « Dieu vous aime. Soyez forts. Gardez-le dans vos cœurs. Gardez-lui votre amour. Que Dieu bénisse tous ceux qui se battent pour cette cause si importante. »

La célébration de la journée Justice pour Jacob a également inclus une séance de nettoyage de son quartier et a permis de collecter des fonds pour l'inscription des électeurs, des tests de la Covid-19, des services de coiffure, des cercles de thérapie ainsi que l’organisation d’une collecte de nourriture auprès des entreprises locales.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia