Meghan Markle et le prince Harry vont gagner des millions de dollars

AllTheContent

9.1.2020 - 14:15

Le prince Harry et Meghan visitent la Maison du Canada à Londres, en Grande-Bretagne, le 7 janvier 2020.
Keystone

Le duc et la duchesse de Sussex ont annoncé qu'ils se retiraient de leur rôle de membres de la famille royale. Bien que cette nouvelle soit importante et crée déjà de nouvelles distensions au sein de la famille royale, c'est une autre partie de leur annonce qui alimente les conversations.

Dans leur message, le prince Harry et Meghan Markle ont indiqué qu'ils «travailleront pour devenir financièrement indépendants». La section mise à jour de leur site web officiel explique maintenant que le Duc et la Duchesse «ne recevront plus de fonds par le biais de la Sovereign Grant». Cela pose donc la question, de savoir comment le couple va subvenir à ses besoins une fois qu'ils auront quitté leur fonction royale, s’interroge «The Mirror».

Quelle est la fortune actuelle du Prince Harry et de Meghan Markle ?

Avant que Markle ne devienne duchesse du Sussex, elle était une actrice qui gagnait, selon «Forbes», environ 450'000$ par an pour son rôle dans la série télévisée «Suits». Grâce à ce revenu, ainsi qu'à l'argent gagné lors de ses prestations annexes, comme la gestion de son site Web lifestyle, The Tig, la conception de vêtements et la publication occasionnelle de campagnes sponsorisées sur Instagram, «Forbes» a estimé sa fortune personnelle à environ 5 millions de dollars en 2018. Comme la Couronne couvre certaines de ses dépenses depuis deux ans, Markle a probablement économisé une bonne partie de cette somme.

Il s'avère que le Prince Harry a aussi sa propre fortune personnelle. Lorsque le prince a eu 30 ans, rapporte le magazine, il a reçu un héritage de 13,3 millions de dollars de sa mère, Diana, princesse de Galles. Il est donc clair que le couple royal a des fonds pour subvenir à ses besoins durant quelque temps.

Comment vont-ils gagner de l'argent maintenant?

Comme l'explique leur site Web, «Le duc et la duchesse de Sussex sont très fiers de leur travail et sont déterminés à poursuivre leurs activités de bienfaisance ainsi qu'à en établir de nouvelles. En outre, ils apprécient la possibilité de gagner un revenu professionnel, ce qui, dans la structure actuelle, leur est interdit».

Harry et Meghan ne seront pas les premiers membres de la famille royale à entreprendre une nouvelle carrière. La princesse Béatrice travaille comme vice-présidente des partenariats et de la stratégie pour une société de logiciels et sa sœur, la princesse Eugénie, est directrice d'une galerie d'art à Londres. En outre, en 1993, le prince Edward - fils de la reine Elizabeth et du prince Philip - a créé sa propre société de production télévisuelle appelée Ardent Productions.

Si l'on en juge par des couples politiques célèbres comme les Obama et les Clinton, les jeunes époux peuvent facilement se constituer une fortune par le biais de ventes de livres, de conférences et, dans le cas de Meghan, de partenariats dans le domaine de la mode.

Le gourou américain des relations publiques, Ronn Torossian, a déclaré à «The Mirror» que le couple royal pourrait conclure «tous les accords de partenariat du monde qu'il souhaiterait». Il ajoute: «Leur pouvoir de profit - à la fois individuellement et en couple - est illimité. Qu'il s'agisse d'apparitions, de partenariats de marque ou autres, ils peuvent réaliser des bénéfices annuels de huit ou neuf chiffres grâce à des contrats de sponsoring.»

Avec le prestige qu'ils ont tous deux, les marques vont sans doute se bousculer pour offrir des partenariats à Meghan et Harry, des contrats de sponsoring, des postes d'ambassadeurs de marque. Un autre expert des relations publiques, contacté par «Express UK» et qui a souhaité rester anonyme, pense que Harry et Meghan vont suivre les traces de Barack et Michelle Obama en créant une fondation caritative, en produisant des documentaires pour un service de streaming comme Netflix et en s'associant à des services tels que Spotify pour créer des podcasts, des conférences, etc.

De nombreuses connaissances importantes

Harry et Meghan ont assurément beaucoup d'amis qui sont aussi doués en affaires qu'ils sont célèbres pour les aider à faire la transition vers leur nouvelle vie - et à gagner beaucoup d'argent en cours de route. Le couple a des affinités avec les Obama et les Clinton, Harry étant particulièrement proche de Barack et de Michelle Obama. L'année dernière, Meghan a secrètement invité Hillary Clinton à Frogmore Cottage, sa maison de Windsor, pour qu'elle y rencontre son fils, Archie.

Oprah Winfrey a récemment fait équipe avec Harry pour créer une série de documentaires sur la santé mentale après avoir assisté à son mariage en 2018. La meilleure amie de Meghan Markle, Jessica Mulroney, travaille pour «Good Morning America» en tant que consultante.

Les possibilités semblent infinies pour le duc et la duchesse de Sussex, qui ont des liens avec des gens de tous les horizons. Ils ont également les ressources nécessaires pour engager des professionnels qui les aideront à orienter leur carrière lorsqu'ils s'éloigneront de leurs fonctions royales.

93 ans de hauts et de bas: les crises traversées par la reine Elizabeth

Retour à la page d'accueil