Documentaire

Meghan Markle: l'adorable secret de sa robe de mariée

CoverMedia

24.9.2018 - 09:32

Meghan Markle.
Source: Keystone

Meghan Markle est le sujet d'un nouveau documentaire intitulé «Queen Of The World». On y apprend notamment plusieurs choses sur son mariage.

C’est la tradition: une mariée doit porter quelque chose de vieux, quelque chose de récent, quelque chose d’emprunté et quelque chose de bleu pour le jour de son mariage, et même si la cérémonie était plus moderne que les précédents mariages princiers, Meghan Markle, duchesse de Sussex, a tout de même suivi la tradition. Elle avait secrètement inclus un souvenir de son premier rendez-vous avec le prince Harry dans le voile qu’elle portait à son mariage.

Le mariage du prince Harry et de Meghan Markle

C'est ce que révèle le documentaire Queen Of The World consacré à la femme du prince Harry. On peut la voir rendre visite à la créatrice de sa robe de mariée, Clare Waight Keller, la styliste de Givenchy. Son voile a aussi été créé par Claire Waight Keller, et fait intégralement à la main. Meghan Markle révèle ainsi qu’un petit carré de tissu de son voile provient de la robe bleue qu’elle portait lors de son premier rendez-vous avec son futur mari. «Il y a dedans un morceau de tissu bleu, cousu à l’intérieur: c’était mon ‘’quelque chose de bleu’’, explique-t-elle en souriant, tout en passant ses doigts sur le voile. C’est un morceau de tissu provenant de la robe que je portais lors de notre premier rendez-vous.»

Voir cette publication sur Instagram

There was so much speculation about who would Meghan choose as her designer. Many expected a British Designer or label, and Meghan did exactly that, but with a twist. She chose Givenchy -a French fashion house and Artistic Director Claire Waight Keller. The gown was absolutely breathtaking, simple, and elegant. The bride's veil was embroidered with flowers representing the countries of the Commonwealth and places connected to Meghan Markle. The dress was made of silk with three-quarter-length sleeves, an open boat neckline and a train with built-in triple silk organza underskirt. dress is augmented by a long 5 metre (16-ft) veil, hand-embroidered with a variety of flowers on its hem, and symbolic crops of wheat. It was 3 metres wide. The veil took longer to create than the dress itself. Markle chose two favourite flowers – wintersweet (Chimonanthus praecox), which grows outside Nottingham Cottage, and the California poppy (Eschscholzia californica), from where she was born – along with individual flowers representing the 53 countries of the Commonwealth, reflecting the couple's interest in the work of the Commonwealth. The bride wore delicate diamond stud earrings from the “Galanterie de Cartier earrings” by French jeweler Cartier, along with one simple diamond bracelet also by the designer (from their “Reflection de Cartier bracelet“) on her right hand – both in white. The tiara was lent to her by the Queen, it was the “the Queen Mary Diamond Bandeau” which, Queen Mary, wife of King George V, bought this small diamond bandeau from luxury London jeweler Garrard in 1932. Her makeup was simple and effortless and her hair was pulled in a bun with few hair framing her face. _______________________________________________ #meghanmarkle #meghanmarklefans #princeharry #windsor #dukeandduchessofsussex #meghanandharry #meghanandherprince #meghanmarklestyle #duchessofsussex #duchessofcambridge #royals #royalwedding2018 #dukeofsussex #givenchy #clairewaightkeller #weddingdress #dukeandduchess #royalfamily #britishroyals #britishroyalfamily #royalty #sussex #meghanmarklewedding #duchessmeghanofsussex #duchessmeghan #hrhduchessofsussex

Une publication partagée par Meghan, Duchess of Sussex (@duchessofsussexmeghan) le

Son voile avait aussi une signification particulière: chacune des fleurs brodées dessus représentait une des 53 nations du Commonwealth. «J’étais allée voir Clare en lui demandant comment incorporer ça. Est-ce que cela devait être la fleur de l’Etat, du pays? Et ce fut son idée de prendre des fleurs sauvages, ce qui a fini par être une belle façon de représenter cet état d’esprit», explique-t-elle, avant de révéler qu’elles ont aussi ajouté un souvenir de l’Etat de naissance de Meghan Markle. «J’ai ajouté deux fleurs qui étaient importantes pour moi: il y a un coquelicot, qui représente la Californie. Ca n’a rien à voir avec le Commonwealth, mais c’est de là d’où je viens», a-t-elle révélé.

La robe de Meghan Markle a coûté environ 500'000 dollars.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia