Meryl Streep est fan de A Star is Born

CoverMedia

4.12.2018 - 11:07

Source: Covermedia

Meryl Streep a adoré le remake de A Star is Born par Bradley Cooper. L'actrice a dit tout le bien qu'elle en pensait lors d'une interview avec Stephen Colbert au Montclair Film Festival, que relaye Variety.

Parmi les millions de fans de fans du film de Bradley Cooper A Star is Born, on peut d'ores et déjà compter une certaine Meryl Streep. La légende vivante d'Hollywood n'a vu le film que récemment, et elle vient d'avouer qu'elle avait été bluffée par la performance de Lady Gaga et qu'elle considère le film comme un chef d'oeuvre.

« C'est filmé de manière tellement subtile. Ce n'est pas filmé par un acteur. Certains acteurs qui réalisent donnent trop d'espace à leurs comédiens. Ils ne montent pas de manière assez sèche pour faire avancer l'histoire. Pour eux, les personnages sont plus intéressants que la progression de l'histoire. Mais Bradley fait avancer la narration, c'est génial », a-t-elle déclaré à Stephen Colbert lors d'une levée de fonds en marge du Montclair Film Festival, comme l'a relayé Variety.

L'actrice a également fait un parallèle entre les difficultés du personnage de Lady Gaga dans le film et ses débuts d'actrice, compliqués par son physique. « Personne ne pensait que je pourrais être actrice, jamais. Mon nez était trop gros. C'est ce que m'a évoqué A Star Is Born », a-t-elle ajouté.

Aujourd'hui, elle n'arrive pas à comprendre pourquoi elle se focalisait autant sur son physique lorsqu'elle était jeune. « Parfois je vois des films dans lesquels je joue et je suis très jeune, très belle, et je me dis ''Mais pourtant j'étais tellement mécontente, je pensais que mon nez était trop gros, que j'étais trop grosse... Mais qu'est ce qui me prenait ?'' Toutes les femmes ici pensent à leur poids, si seulement elles pouvaient faire 5 kilos de moins. On est constamment jugés sur notre apparence. On se laisse aller à se demander constamment ''Qu'est-ce que je devrais porter ce soir ? Est-ce que mes cheveux sont propres ?''. On pense à ça tout le temps. Les hommes n'y pensent jamais », a-t-elle conclu.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia