En Ukraine

Nabilla a de nouveau été opérée

Cover Media

17.11.2020

Source: Covermedia

Nabilla a souhaité atténuer la cicatrice laissée par la césarienne d’urgence qu’elle a subie à la naissance de Milann. La star de la téléréalité s’est donc envolée pour une clinique de luxe en Ukraine et a tout détaillé sur ses comptes Snapchat et Instagram.

La cicatrice laissée par sa césarienne d’urgence ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir pour Nabilla. La star de la téléréalité a annoncé sa décision ce week-end et a depuis détaillé tout son parcours sur ses comptes Instagram et Snapchat.

Après un séjour à Miami, puis un retour à Dubaï où elle est maintenant installée avec son fils et son mari Thomas, la star de la téléréalité s’est envolée pour Kiev, en Ukraine, où elle avait rendez-vous avec son chirurgien. «Je vais le voir pour la cicatrice de ma césarienne d’urgence. (…) La césarienne, ce n’est pas esthétique. C’est pour la santé de la maman et du bébé, et c’est fait dans la précipitation», déclare-t-elle dans une vidéo. Outre le côté esthétique, Nabilla a précisé que la cicatrice lui faisait de plus en plus souvent mal, ce qu’a confirmé son époux Thomas Vergara après l’opération. «J’ai eu l’assistante du docteur qui m’a dit que tout s’était bien passé, mais c’est vrai qu’elle avait une grosse gêne, c’est le problème avec la césarienne. Si vous avez une cicatrice et que vous cicatrisez mal, ça peut vous tirer, ce qu’elle a eu. Elle n’a pas eu de chance et ça la gênait tellement que du coup on a cherché un spécialiste et le meilleur était à Kiev», a-t-il déclaré pour tenir leurs fans au courant de l’évolution de la situation.

Pendant le confinement...

Nabilla a publié une autre vidéo, sur Snapchat, après son opération, dans laquelle elle semble être un peu dans les vapes – mais suffisamment en forme pour s’adresser à ses abonnés même si elle a du mal à articuler alors qu’elle remercie Thomas Vergara pour s’occuper d’elle.

Auparavant, Nabilla avait fait l’éloge du chirurgien Maxime Ivanchuk, dont elle a donné le contact à ses 6,2 millions d’abonnés sur Instagram. «S’il y a des mamans qui ont eu des césariennes d’urgence ou alors programmées, c’est une super adresse. Vous pouvez y aller les yeux fermés si vous n’aimez pas la cicatrice», avait ajouté Nabilla, qui, visiblement, n’a pas de problème d’attestation de déplacement pendant que le reste du monde est confiné à cause de la pandémie de Covid-19.

Retour à la page d'accueil