Actu people

Nas dément avoir frappé son ex-femme, la chanteuse Kelis

CoverMedia

7.9.2018 - 16:29

Source: Covermedia

L'ex-femme du rappeur Nas, Kelis, l'a accusé en avril (18) de l'avoir frappée. Il a démenti dans une série de messages postés sur Instagram

Nas dément avoir frappé son ex-femme Kelis. Le couple s'est marié en 2005 avant de divorcer cinq ans plus tard. Dans une série de posts Instagram, le rappeur a nié les allégations faites en avril (18) par sa femme. Elle l'accusait de l'avoir émotionnellement et physiquement blessée. Nas a expliqué que sa réponse avait été causée par un appel d'Essence Magazine « à propos de mon ex-femme qui racontait encore une histoire fictionnelle ».

Il a déclaré simplement « Je ne bats pas les femmes », avant d'accuser son ex-femme d'avoir été violente avec lui.

« C'est là que la vie t'a menée, meuf ? Exploiter les vraies douleurs des gens pour m'atteindre ? Attirer l'attention ? La gloire ? Un nouveau combat contre les hommes ? », a-t-il écrit dans le premier de ses sept posts.

« Pourquoi y a-t-il un problème dans le fait que je passe du temps avec mon fils ? Un fils a besoin de son père. Il y a tellement de pères absents et je me fais attaquer par tes accusations juste parce que je suis allé au tribunal pour essayer de régler nos problèmes de garde ? » Il a ensuite décrit une « décennie à gérer une attitude très hostile et verbalement abusive ».

Il ajoute : « Je n'ai jamais frappé mon ex-femme. Stop », avant de conseiller aux jeunes hommes qui se retrouvent dans ce genre de situation de « COURIR au premier signe d'abus physique ou verbal ».

Cependant, il a aussi admis avoir été infidèle, mais explique qu'il « chérit les femmes ».

Retour à la page d'accueil

CoverMedia