Nicki Minaj : victime de violence conjugale

CoverMedia

2.9.2019 - 11:09

2018 MTV Europe Music Awards held at the Bilbao Exhibition Centre - Press Room Featuring: Nicki Minaj Where: Bilbao, Spain When: 05 Nov 2018 Credit: Dutch Press Photo/WENN.com **Not available for publication in The Netherlands**
Source: Dutch Press Photo/WENN.com

Nicki Minaj a encouragé ses fans à se montrer solidaires des femmes qui subissent des violences de la part de leur conjoint. Dans un post Twitter, elle a également abordé les abus dont elle a, elle aussi, été victime.

Nicki Minaj veut que ses fans se montrent solidaires envers les victimes de violence conjugale. Dimanche (1er septembre 19), la star du rap, qui est mariée à Kenneth Perry, a souhaité partager ses réflexions sur les relations toxiques, encourageant ses abonnés à être plus compréhensifs envers les femmes impliquées dans des relations abusives.

« Plutôt que de rire et de dire des choses mesquines, essayez de lui offrir des conseils avisés de tout votre cœur et veillez à ce qu'elle apprenne ce qu'elle vaut, a-t-elle écrit. Nous sommes tous passés par là. J’ai vu mes parents se battre et se disputer sans arrêt et ne jamais divorcer, alors j’ai pensé que c'était un comportement normal. »

Elle a poursuivi : « Je pensais vraiment que l'amour devait faire mal. Je ne pouvais donc jamais mépriser quelqu'un d'autre. Nous sommes simplement humains. Ce n'est pas facile de partir. Surtout dans le monde d'IG (Instagram) où tout ce que les gens veulent faire, c'est publier des photos de couple idéal pour gagner de l’influence et attirer l’attention. Un homme devrait vous faire sentir en sécurité, pas effrayée ».

La star de 36 ans a ensuite évoqué sa propre expérience : « Je me souviens avoir eu si peur de parler parce que je ne savais jamais quand cette personne serait d'humeur particulière et je risquais de dire quelque chose qui le pousserait à me frapper. Alors la différence que vous voyez en moi à l’heure actuelle, c’est ce qu'une femme ressent quand elle se sent mise en valeur, en sécurité, appréciée et aimée sans condition ».

« Mais je devais d'abord apprendre à m'aimer MOI-MÊME, a-t-elle ajouté. Vous ne laisseriez pas un homme traiter votre mère, votre sœur ou votre meilleur amie de la sorte, car vous les aimez, alors ne laissez pas un homme vous traiter de la même manière. »

Retour à la page d'accueil

CoverMedia