Nicolas Bedos peut remercier Jean Dujardin pour avoir réalisé «OSS 117»

Covermedia

2.8.2021 - 14:00

Nicolas Bedos
Covermedia

Nicolas Bedos a dirigé le troisième opus des aventures de l’agent «OSS 117, Alerte rouge en Afrique noire», incarné par Jean Dujardin. Et le réalisateur au caractère bien trempé doit à son pote Jean Dujardin de s’être fait confier le projet.

Covermedia

2.8.2021 - 14:00

Nicolas Bedos reconnaît sans peine que sa personnalité «effraie ^» dans le milieu du cinéma, comme il l’a évoqué dans une interview avec Le Journal du Dimanche. Et pour le film qu’il vient de réaliser et qui sort le 4 août, «OSS 177: Alerte rouge en Afrique noire», il a raconté que c’est grâce à son grand ami Jean Dujardin qu’il a été mis en contact avec les producteurs... et même davantage.

«C'est lui qui est venu me chercher et qui a convaincu les producteurs, avant même le succès de "La Belle Époque"», rappelle-t-il avant de s’expliquer sur son tempérament un peu vif. «J'ai une personnalité qui effraie pour des raisons qui parfois m'échappent: mon équipe n'est pas malheureuse, je ne suis jamais désagréable, mais mon passé télévisuel, certaines de mes déclarations et mon caractère un peu sanguin jouent sans doute contre moi», a-t-il ajouté.

Le fils de Guy Bedos y voit un signe de son hérédité. «Mon père hurlait, mais derrière il envoyait des fleurs. Je suis un peu comme lui: blessé, et donc susceptible, j'ai de temps en temps des colères mais qui débouchent toujours sur des excuses», a-t-il précisé.

Ni Nicolas Bedos ni Jean Dujardin n’ont eu à regretter le forcing du comédien: le film a été accueilli sous les bravos à Cannes, où il a été montré en avant-première. Il sera dans les cinémas en France le 4 août.

Covermedia