Pink refuse de travailler avec Dr. Luke

CoverMedia

6.10.2017 - 09:39

PINK aka Alecia Moore PETA's 25th Anniversary Gala and Humanitarian Awards Show Hollywood, California - 10.09.05 Featuring: PINK aka Alecia Moore Where: Los Angeles, California, United States When: 10 Sep 2005 Credit: David Livingston / WENN
Covermedia

(Cover) - FR Showbiz - Pink vient de descendre en flamme le producteur Dr. Luke, déclarant que c’est une mauvaise personne qui a « mérité » son horrible réputation. Dr. Luke est emmêlé dans une longue bataille juridique contre Kesha après que cette dernière l’a poursuivi en justice pour harcèlement moral et sexuel en 2014, et après des pourparlers il a été renvoyé de son poste de patron de son label, Kemosabe Records, même s'il n'a pas été condamné par la justice.

La dernière fois que Pink a collaboré avec le producteur, c’était pour sa chanson I’m Not Dead et elle a passé un moment tellement désagréable à créer la chanson qu’elle refuse de retravailler un jour avec lui. Parlant des accusations de Kesha à l’encontre de Dr. Luke, elle déclare au New York Times : « Je ne sais pas ce qu'il s’est passé. Mais je sais que même sans cela, c’est le karma et Dr. Luke l’a mérité car c’est une mauvaise personne. Je lui ai dit en face, et je ne travaille pas avec lui. Il ne gère pas bien ses affaires, il n’est pas gentil, il ne fait pas ce qu’il faut quand on lui donne de nombreuses opportunités de le faire, et je n’ai pas de compassion à son égard ».

Pink et Kesha ne sont pas les seules stars à avoir passé de mauvais moments avec Dr. Luke : la chanteuse Kelly Clarkson a aussi dit du mal du producteur par le passé. « Pour moi, ce n’est tout simplement pas quelqu’un de bien, a-t-elle dit au Kyle and Jackie O Show l’an dernier. On s’est déjà opposés. Certes, il a beaucoup de talent, mais je me suis retrouvée dans de mauvaises situations musicales. Et il est très difficile de travailler avec lui, il vous rabaisse. » La chanteuse de Since U Been Gone le déteste tant qu’elle a aussi révélé qu’elle était passée à côté de plusieurs millions de dollars de royalties en refusant d’être créditée sur le hit de 2009, My Life Would Suck Without You, juste pour que son nom n’apparaisse pas à côté de celui de D. Luke.

Cover Media

Retour à la page d'accueil

CoverMedia