Qui est Hermine de Clermont-Tonnerre?

AllTheContent

4.6.2020

Hermine de Clermont-Tonnerre et sa fille Allegra, à Paris, en janvier 2019.
Getty Images/Foc Kan

Plongée dans le coma depuis un accident de moto, les dernières nouvelles d’Hermine de Clermont-Tonnerre ne sont pas bonnes. Qui est vraiment cette princesse peu connue?

Née à Boulogne-Billancourt dans les Hauts-de-Seine (France) en février 1966, Marie-Hermine Antoinette appartient à la maison de Clermont-Tonnerre, une famille noble originaire de Clermont, dans le Dauphiné, près du lac de Paladru. Elle est aussi connue sous le titre de «princesse de Clermont-Tonnerre», titre accordé par le pape Pie VII à sa famille en 1823, mais qui n’est pas reconnu en France.

Élevée dans les meilleurs pensionnats d’Europe, elle a deux frères, Jean Aynard Marie Antoine et Amédée Marie Gombault , et une sœur, Aude Marie Blandine. Elle évoque peu son enfance, et en particulier le divorce de ses parents qui avait causé des remous. Son père, Charles-Henri avait attaqué en justice son ex-femme afin qu’elle n’utilise plus les titres de noblesse de la famille. Par la suite, Charles-Henri de Clermont-Tonnerre, se remarie et devient le père d’un cinquième enfant, une fille prénommée Diane.

Voir cette publication sur Instagram

Formidable#St Valentin#new look# 💓 amour#toujours #

Une publication partagée par Hermine de Clermont-Tonnerre (@princessehermine) le

Stylisme et... téléréalité

Hermine de Clermont-Tonnerre suit des études de stylisme et commence sa carrière chez Dior avant de se tourner rapidement vers la communication événementielle. Elle est l'auteure de plusieurs ouvrages sur les bonnes manières et d’autobiographies. Ses manuels de savoir-vivre lui ont d’ailleurs valu maintes brouilles.

Elle a également fait des apparitions régulières dans l’émission «C’est mon choix» d’Evelyne Thomas, a fait partie du jury Miss France en 2003 et a participé en tant que candidate à «Fear Factor» et «La ferme célébrités» aux côtés notamment de David Charvet, Franky Vincent, Adeline Blondiau, Brigitte Nielsen et Aldo Maccione. Elle a fait une brève incursion dans le monde du cinéma, dans «Alliance cherche doigt» de Jean-Pierre Mocky et «Trois zéros» de Fabien Onteniente.

Figure emblématique de la jet-set

A 54 ans, Hermine de Clermont-Tonnerre est très appréciée dans le milieu de la jet-set, et fréquente de nombreuses personnalités, rapporte «Télé-Loisirs». Ainsi, parmi ses amis on compte Stéphanie de Monaco, Pierre-Jean Chalençon, Valérie Benaïm, Stéphane Bern, Françoise Laborde ou encore Jean-Luc Lahaye, qui a confié mardi 3 juin lors d’une interview sur la chaîne  «Non Stop People»: «Je ne sais pas encore ce qu'elle a, je sais juste que c'est très grave, car son pronostic vital est engagé».

Engagée à six reprises au Rallye des Gazelles pour soutenir des associations, elle est aussi passionnée par les motos.

Une vie sentimentale compliquée

En 1999, «après explorations et compilations de faux gentilshommes et vrais lourdauds», la princesse épouse Alastair Cuddeford, un entrepreneur britannique spécialisé dans les investissements, qu’elle a rencontré à Cannes. Ils ont deux enfants, Allegra en 2003 puis Calixte en 2005. Le couple divorce en 2009 mais Hermine confie en 2019, dans le livre de Catherine Jacob et Franck Leclerc, «Hommes/Femmes, Ce qu’elles en disent…» qu’il est «le grand amour de sa vie». Par la suite, on ne la verra plus jamais au bras d’un autre homme, comme ajoute «Gala»

Le passé sombre des stars

Retour à la page d'accueil