Actu people

Rupert Everett : merci Colin Firth !

CoverMedia

1.10.2018 - 13:15

Source: Covermedia

Rupert Everett sera toujours reconnaissant envers ses amis, notamment Colin Firth, car sans eux, il n'aurait jamais pu financer son nouveau film, The Happy Prince. Dans une interview pour WENN, il est revenu sur son film en préparation depuis 10 ans.

Rupert Everett a passé ces dix dernières années à écrire et à rassembler les fonds nécessaires pour son film, The Happy Prince, qui se penche sur les dernières années d'Oscar Wilde. Dans une interview pour WENN, il a affirmé que si Tom Wilkinson, Emily Wilder et Colin Firth, n'avaient pas été là pour le soutenir, il n'aurait jamais pu porter le projet à l'écran.

« Quand j'ai organisé la première lecture du scénario, quand je l'ai écrit pour la première fois, ils sont tous venus le lire, a-t-il raconté. Ils ont été très encourageants en tant qu'amis et ont fait plus que ce qu'ils devaient faire. Le financement était garanti à condition qu'ils soient dans le film. Si Colin était absent, le film se serait effondré, alors je lui suis très redevable. »

L'acteur britannique admet qu'il a dû refuser quelques bons rôles pour se concentrer sur son propre film, dans lequel il incarne Oscar Wilde. « Je l'ai écrit à 48 ans et je l'ai fait à 58 ans. Ma carrière était comme la lumière au bout d’un tunnel qui s’éloignait, parce que je refusais toute sorte de travail que je recevais quand je pensais que le film allait se faire, puis tout s’effondrait. Alors que ma carrière s’éloignait un peu plus de moi, je me suis dit : "Si je ne fais pas ce film maintenant, après six ou sept ans, qui suis-je ? Je n’existerai plus", ce qui n’est pas un sentiment très positif, et je pense que ça m'a motivé aussi. »

Retour à la page d'accueil

CoverMedia