Ryan Phillippe craignait que ses parents le renient à cause de «Sexe Intentions»

20.11.2020 - 08:31

Ryan Phillippe en Californie, le 20 juin 2018.
Source: Tony Forte/WENN

Ryan Philippe savait qu’en acceptant de jouer dans «Sexe Intentions» (1999), il creuserait le fossé avec ses parents. Mais malgré le milieu très conservateur dont il est issu, l’acteur avait déjà accepté de camper le rôle d’un adolescent gay dans la série «One Life to Live» en 1992.

Ryan Phillippe était persuadé que ses parents ne lui pardonneraient jamais d’avoir accepté le rôle de Sebastian Valmont dans «Sexe Intentions» (1999). «Je pensais que mes parents allaient me renier», s’est-il souvenu lors d’un passage dans le podcast Barstool Sports de KFC Radio.

«J’ai grandi en allant dans une école baptiste et une école chrétienne. Quand j’étais en dernière année de lycée, j’ai joué un personnage gay dans un soap opéra - le premier adolescent gay jamais vu à l’écran - alors arrivé là, j’étais le vilain petit canard, a-t-il continué, faisant référence à la série d'ABC, «One Life to Live». Je veux dire, c’était en 1992 et je jouais un ado gay tout en étant dans une école chrétienne. Ils n’étaient pas contents du tout.»

Toutefois, cette première expérience n’a pas dissuadé l’acteur de jouer dans «Sexe Intentions» malgré le sujet sulfureux du film. «Je n’ai jamais rejoué un personnage pareil après ça, a poursuivi Ryan Phillippe. J’aimerais retrouver un rôle comme celui de Sebastian dans «Sexe Intentions». C’était juste tellement amusant d’être si désinvolte et, vous savez, de jouer des émotions si théâtrales.»

Et avec le recul, Ryan Phillippe estime que le film de 1999 garde son actualité et il est fier de constater qu’il trouve encore son public aujourd’hui.

Retour à la page d'accueil