Actu people

Sacha Baron Cohen a eu peur de mourir lors du tournage de la suite de Borat

CoverMedia

18.10.2020 - 09:31

Premiere of Disney's 'Alice Through The Looking Glass' held at The El Capitan Theatre - Arrivals Featuring: Sacha Baron Cohen Where: Los Angeles, California, United States When: 23 May 2016 Credit: HNW/iPhoto/WENN.com **Only available for publication in UK, Germany, Austria, Switzerland. No Internet Use** Featuring: Sacha Baron Cohen Where: Los Angeles, California, United States When: 23 May 2016 Credit: HNW/iPhoto/WENN.com **=Only available for publication in UK, Germany, Austria, Switzerland. No Internet Use**
Source: HNW/iPhoto/WENN.com

Sacha Baron Cohen a craint de ne pas réchapper au tournage de Borat 2. L'acteur britannique a expliqué au Time Magazine qu'il avait « eu de la chance de finir en un seul morceau » après avoir tourné une scène lors d'un rassemblement d'un groupe d'extrême droite.

Sacha Baron Cohen a eu peur d'être tué lors d'un rassemblement politique d'extrême droite alors qu'il filmait une scène pour la suite de Borat. Il a été annoncé le mois dernier que l'acteur et comédien britannique avait filmé la suite de sa comédie à succès de 2006 en secret pendant la pandémie de Covid-19. Dans un éditorial du magazine Time, il a évoqué les difficultés qu'il a rencontrées pendant le tournage d'une scène lors d'un rassemblement d'un groupe défendant le port d'armes à feu dans l'État de Washington. Dans la scène en question, il interprète une chanson provocante sur le coronavirus, Hillary Clinton et sur les «  médias de fake news », déguisé en chanteur d'extrême droite.

Et quand il est sorti de scène, il s'est rendu compte qu'il avait irrité certains membres de la foule, ce qui, selon lui, aurait pu très mal tourner. « Lorsque les organisateurs ont finalement pris d'assaut la scène, je me suis précipité vers un véhicule à proximité pour fuir. Une foule de gens en colère nous a bloqué et a commencé à frapper le véhicule de leurs poings, a-t-il écrit, notant qu'il portait également une protection supplémentaire pour sa sécurité. Sous ma salopette, je portais un gilet pare-balles, mais cela ne me paraissait pas suffisant, certaines personnes à l'extérieur avaient des armes semi-automatiques. Quand quelqu'un a ouvert la portière pour me faire sortir, j'ai utilisé tout mon poids pour refermer la portière jusqu'à ce que notre véhicule se libère, a-t-il raconté. J'ai eu de la chance de finir en un seul morceau. Les prochaines semaines détermineront si l'Amérique aura cette chance », a-t-il ajouté, faisant référence aux prochaines élections du 3 novembre.

Le film sobrement intitulé en version origianle Borat Subsequent Moviefilm: Delivery of Prodigious Bribe to American Regime for Make Benefit Once Glorious Nation of Kazakhstan sortira sur Amazon Prime Video, le 23 octobre.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia