Sharon Osbourne: «Le prince Harry est le symbole du privilège blanc»

Covermedia

19.4.2021 - 13:56

Pour Sharon Osbourne, le prince Harry incarne le privilège blanc. L'épouse d'Ozzy Osbourne s'en est prise au couple princier dans une interview avec Bill Maher.

Sharon Osbourne estime que le prince Harry est le «symbole parfait du privilège blanc».
Covermedia

Covermedia

19.4.2021 - 13:56

Sharon Osbourne estime que le prince Harry est le «symbole parfait du privilège blanc». La star américaine a quitté son émission The Talk le mois dernier après un échange dramatique à l'antenne, lorsqu'elle a défendu le journaliste britannique Piers Morgan pour ses commentaires sur la femme du prince Harry, Meghan, duchesse de Sussex.



Lors d'une interview avec Bill Maher, elle s'en est de nouveau prise au prince. «Vous savez quand on parle de privilège blanc? Eh bien il est là avec Harry. Juste là. Il en est le symbole. Donc vous voyez, il est assis là et dit que son papa lui a coupé les vivres, il ne touche plus son salaire et il pleurnichait pour ça. Vous ne pouvez pas ressentir d'empathie. Parce que vous êtes un jeune homme en bonne santé, brillant et éduqué. Vous pouvez faire tout ce que vous voulez. Votre vie vous appartient», a-t-elle déclaré.

L'épouse d'Ozzy Osbourne a également critiqué les affirmations de Meghan Markle selon lesquelles la famille royale ne lui avait apporté aucun soutien. «(La reine) est d'une génération différente. Ils sont notoirement distants physiquement. Je comprends, à cause de son âge. Elle est d'une génération différente», a-t-elle ajouté.

Meghan et Harry, octobre 2019, Johannesburg (Afrique du Sud).
L'épouse d'Ozzy Osbourne a également critiqué les affirmations de Meghan Markle selon lesquelles la famille royale ne lui avait apporté aucun soutien.
Keystone

Et la femme d'Ozzy Osbourne a affirmé qu'elle n'était pas raciste. Lorsque Bill Maher lui a demandé: «(Piers) a été qualifié de raciste et a perdu son emploi, et vous avez été traitée de raciste et vous avez perdu votre emploi. Ai-je raison? Qui est raciste et pourquoi? C'est ce que j'essaie de comprendre», elle a répondu: «Moi aussi. J'ai été appelé tant de choses dans ma vie, je suis tellement habituée à être qualifiée de tous les noms, mais raciste, je ne l'accepte pas.» Le présentateur a poursuivi: «Vous devez être d'accord avec tout ce que dit Meghan Markle sinon vous êtes raciste? Est-ce la norme maintenant?», ce à quoi ta star a rétorqué: «Mais être en désaccord avec quelqu'un ne fait pas de vous un raciste selon moi.»



Elle a également révélé qu'elle allait «bien» et qu'elle était une «combattante», évoquant le phénomène de «cancel culture» qui l'a visée. «Il s'agit peut-être de ne pas savoir ce qui est correct et acceptable dans votre langage ce jour-là parce que ce qui est correct change d'un jour à l'autre», a conclu Sharon Osbourne.

Covermedia