Actu people

Spike Lee ignorait tout du cancer de Chadwick Boseman sur le tournage de Da 5 Bloods

CoverMedia

8.10.2020 - 09:46

2020 Vanity Fair Oscar Party following the 92nd Oscars at the Wallis Annenberg Center for the Performing Arts in Beverly Hills, California on February 9, 2020. Featuring: Spike Lee Where: Beverly Hills, California, United States When: 10 Feb 2020 Credit: Sheri Determan/WENN.com Featuring: Spike Lee Where: Beverly Hills, California, United States When: 10 Feb 2020 Credit: Sheri Determan/WENN.com
Source: Sheri Determan/WENN.com

Spike Lee a avoué que, comme tout le monde, la disparition subite de Chadwick Boseman l'a pris par surprise. Le réalisateur a confié à Variety qu'il ignorait tout de son état de santé, même pendant le tournage de Da 5 Bloods.

Spike Lee a révélé n'avoir rien su du cancer du côlon contre lequel Chadwick Boseman luttait pendant le tournage de Da 5 Bloods et qu'il pensait que son air malade était dû à la chaleur et aux conditions de la jungle thaïlandaise. Comme beaucoup, le cinéaste a été choqué lorsque l'acteur a perdu la vie fin août, quelques mois seulement après la sortie de Da 5 Bloods sur Netflix.

« Je ne savais pas que Chad était malade, a-t-il déclaré à Variety. Il n'avait pas l'air bien, mais mon esprit n'a jamais pensé qu'il avait un cancer. (...) C'était un tournage très fatigant. Je veux dire, nous ne sommes tous arrivés au Vietnam qu'à la fin du film, à Ho Chi Minh-Ville. Mais les autres scènes, celles dans la jungle, ont été tournées en Thaïlande. Il faisait 38°C degrés tous les jours. Il y avait aussi, à l'époque, la pire pollution atmosphérique au monde. »

Le réalisateur a confié qu'il comprenait pourquoi la star de Black Panther ne lui a pas révélé sa maladie. « Il ne voulait pas que j'y aille doucement avec lui, a-t-il ajouté. Si j'avais su, je ne lui aurais pas fait faire certains trucs. Et je le respecte pour ça. »

Le cinéaste est également revenu sur le moment où il a appris la mort de Chadwick Boseman. « Je m'étais couché tôt et du coup, je me suis réveillé tôt. C'était sûrement que j'étais fatigué. J'ai allumé mon téléphone, et la nouvelle était partout. Je l'ai éteint. J'étais sous le choc », a-t-il détaillé.

Spike Lee a depuis regardé Da 5 Bloods à nouveau et admet que c'est un film très différent maintenant que Chadwick Boseman n'est plus. « Ça se regarde totalement différemment. Chadwick est déjà un fantôme. Vous voyez la scène dont je parle ? C'est la scène où il revient, lui et Delroy (Lindo). Je l'ai senti quand nous l'avons tourné », a ajouté Spike Lee.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia