Une fortune colossale mais pour combien de temps encore?

AllTheContent

2.7.2020 - 14:18

Le prince Charles regarde des animaux rares, lors d'une visite de la ferme des Cotswolds à Guiting Power près de Cheltenham, en Angleterre, le mercredi 1er juillet 2020.
Keystone

Le revenu annuel du prince de Galles provenant du duché de Cornouailles a atteint une somme record cette année, avec une augmentation de plus de 3%, comme le révèle le rapport annuel financier de la famille royale publié le jeudi 25 juin 2020.

Bien que le prince Charles n'ait jamais eu de problèmes d'argent, il doit tout de même être encore plus serein que d'habitude en ce moment. En effet, selon un rapport officiel des finances, il a enregistré cette année une augmentation de 3% de son revenu annuel.

Ainsi, les revenus du prince provenant de son domaine privé ont augmenté, passant de 21,6 millions de livres (environ 25,5 millions de francs) en 2018-2019 à 22,3 millions de livres (environ 26,2 millions de francs) en 2019-2020.

Pourtant, il se pourrait que cette augmentation soit exceptionnelle, et que l’an prochain, le duc subisse une forte baisse de ses revenus. Selon des propos rapportés par «Gala», Alastair Martin, le responsable des archives du duché de Cornouailles, est assez pessimiste quant aux effets de la crise du Covid-19 sur l’économie du duché: «Il est trop tôt dans le nouvel exercice pour pouvoir dire avec certitude quel sera l'impact sur notre performance financière, mais, en dépit d'une base d'actifs particulièrement bien diversifiée, nous nous attendons à ce que chiffre d'affaires soit considérablement réduit, en grande partie en raison de la fermeture de nos entreprises commerciales.»

Le prince William, prochain propriétaire

Le prince de Galles a plus d'une source de revenus (dont la subvention royale), mais sa principale source d'argent est le duché de Cornouailles. Créé par Édouard III en 1337, ce domaine privé comprend environ 53 000 hectares de terres réparties sur 23 comtés du Royaume-Uni, principalement dans le sud-ouest de l'Angleterre. Les terres et leurs propriétés sont gérées commercialement, et c'est le «surplus» de ces terres (et non leur valeur en capital) qui rapporte un revenu au prince Charles.

Charles est devenu le 24e duc de Cornouailles lorsque sa mère a été couronnée en 1952, et a ensuite pris en charge la gestion du duché, ce qui lui donne droit à l'intégralité des revenus d’exploitation, depuis ses 21 ans en 1969. Ce duché est toujours transmis au « fils aîné vivant » du souverain régnant, ce qui signifie que le prince William sera le prochain roi à en hériter et à en tirer directement des revenus, lorsque Charles deviendra roi.

«The Telegraph» ajoute que le prince Charles est autorisé à dépenser cet argent comme «bon lui semble». Le site officiel de la famille royale explique que le prince Charles utilise ces revenus pour «financer son travail public et caritatif ainsi que la vie publique et privée de sa famille, la duchesse de Cornouailles, le duc et la duchesse de Cambridge et le duc et la duchesse du Sussex, et de leurs enfants.»

Des revenus à la provenance pour le moins curieuse!

Le journal britannique ajoute que le prince Charles a perçu plus d’un million de livres (1,2 million de francs environ) de la part de citoyens britanniques… décédés!

En effet, en application d’une disposition royale très ancienne appelée Bona vacantia, si des citoyens de la Cornouailles décèdent sans laisser de testament ou sans avoir de parents encore vivants, les biens de leur succession sont transférés automatiquement au Duc de Cornouailles.

Ces 20 choses que vous ne saviez pas à propos du prince Charles

Retour à la page d'accueil