Actu people

Valérie Damidot : son compte Twitter victime des Identitaires

CoverMedia

24.4.2018 - 16:33

Source: Covermedia

En marge de l'opération menée par Génération Identitaire ce week-end, Valérie Damidot les a pris à partie. D'après La Parisienne, son compte Twitter a été suspendu plusieurs heures après avoir été signalé à moult reprises.

Valérie Damidot a fait part de son indignation face à l'opération menée par le groupe d'extrême-droite Génération Identitaire, qui avait organisé une « opération anti migrants » dans les Alpes en se rendant au col de l'Echelle avec l'idée d'empêcher les migrants éventuels de passer la frontière et se substituer ainsi à la police des frontières et à la loi.

Si le gouvernement français n'a pas envoyé les forces de l'ordre pour les déloger, de nombreuses personnalités ont fait entendre leurs voix pour dénoncer cette action (qui a par ailleurs été saluée par le Front National). Valérie Damidot a elle aussi été indignée par le dernier coup d'éclat des Identitaires. « On a reconstruit la frontière... nan mais ça va pas bien hein », a écrit la présentatrice télévisée sur son compte Twitter. Et elle a ajouté en légende d'une photo d'avalanche : « Un bon pétard là dessus, et hop ! Tous à la maison les identitaires ».

Les mouvances d'extrême-droite étant réputées pour leur réactivité sur les réseaux sociaux, Valérie Damidot a reçu des messages d'insultes, des menaces, et, surtout, plus de 500 signalements ont été effectués auprès de Twitter, arguant qu'il s'agissait là d'une menace de mort. Résultat, le compte de Valérie Damidot a été suspendu.

« En revanche, Twitter n’a strictement rien fait face à la masse inouïe d’injures qu’elle a reçues. (…) Les menaces de violence, les incitations au viol, les attaques sur le physique, le métier, la corpulence etc », explique un Twittos. Depuis, le compte de Valérie Damidot a été réactivé.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia