Viola Davis achète l’ancienne plantation où elle est née

CoverMedia

12.8.2020 - 09:31

2018 British Academy Britannia Awards, presented by Jaguar Land Rover and American Airlines, held at the Beverly Hilton Hotel in Beverly Hills, California. Featuring: Viola Davis Where: Beverly Hills, California, United States When: 26 Oct 2018 Credit: FayesVision/WENN.com Featuring: Viola Davis Where: Beverly Hills, California, United States When: 26 Oct 2018 Credit: FayesVision/WENN.com
Source: FayesVision/WENN.com

Viola Davis s’est offert un cadeau d’anniversaire très spécial : sa maison de naissance, qui était située sur une ancienne plantation de Caroline du Sud liée à l’esclavage. L’actrice en a publié la photo sur ses réseaux sociaux.

Viola Davis a fêté mardi 11 août (20) son anniversaire en devenant propriétaire d'une ancienne plantation de Caroline du Sud, et pas n'importe laquelle. Il s'agit de celle où elle est née, il y a exactement 55 ans !

La star de Fences a partagé sur les réseaux sociaux une photo d'un petit bâtiment délabré dans la ville de St. Matthews, révélant qu'elle avait bouclé la boucle avec l'achat spécial de son ancienne maison et du terrain qui l'entoure. « Ce qui précède est la maison où je suis née le 11 août 1965. C'est le lieu de naissance de mon histoire, explique-t-elle dans la légende. Aujourd'hui, alors que j’ai 55 ans, elle m'appartient en totalité. »

Elle a fait suivre le commentaire d’une bénédiction de naissance Cherokee : « Puisses-tu vivre assez longtemps pour savoir pourquoi tu es née. »

Viola Davis avait précédemment décrit la maison de ses grands-parents, située sur ce qui était autrefois la Singleton Plantation, comme une « cabane d'une pièce » sans eau courante. Elle n'a découvert son histoire liée à l’esclavage que plus tard. « Je n'y suis pas restée longtemps, car j'étais la cinquième enfant, et nous avons donc déménagé peu après ma naissance », avait-elle déclaré lors d'une apparition en 2016 dans l'émission The Jess Cagle Interview. Elle racontait qu’elle y était « retournée brièvement en visite » mais qu’elle n’était pas alors consciente de l'histoire. Viola Davis en a fait la découverte après la lecture « d’un récit d'esclave de quelqu'un qui était sur cette plantation, qui était horrible ».

Retour à la page d'accueil

CoverMedia