Reine de la comm'

Quand Gwyneth Paltrow met une couche... de scandale!

La Rédaction de blue News

13.5.2022

L'actrice a provoqué un tollé en mettant à la vente des couches-culottes jetables de luxe à 120 dollars le paquet de 12. Mais il s'agissait d'un canular, pour la bonne cause. 

Gwyneth Paltrow provoque un scandale... volontairement!

Gwyneth Paltrow provoque un scandale... volontairement!

L'actrice a mis en vente des couches-culottes à un prix exorbitant sur une plateforme en ligne. Son but? Provoquer un tollé pour sensibiliser le public à la cherté de ces biens de première nécessité.

13.05.2022

La Rédaction de blue News

13.5.2022

«Diapér», des couches-culottes doublées de laine vierge d'alpaga, attachées de pierres d'ambre et imprégnées de jasmin et de bergamote. Les internautes ont cru rêver en voyant le nouveau produit mis en vente sur le site Goop, dont l'actrice Gwyneth Paltrow est la PDG. Le prix de ces couches jetables? 120 dollars le paquet de 12!

Si certains ont vite flairé le canular, d'autres sont tombés dans le panneau, s'indignant d'un tel prix. Après avoir laissé l'annonce faire son petit effet, la star a finalement diffusé un message militant sur Instagram.  

«Goop a lancé une couche jetable de luxe (...) et il y a eu beaucoup d'indignation. Bon. Cela a été conçu pour nous faire chier. Parce que si traiter les couches comme un luxe vous rend folle, les taxer comme un luxe devrait en être de même», a-t-elle déclaré.

Un faux produit pour un vrai problème

Invitant les spectateurs à faire un don à l'association «Baby2Baby», qui vient en aide aux familles en difficulté, Gwyneth Paltrow a mis en lumière une problématique bien réelle: «Malgré la nécessité absolue des couches, dans 33 États, elles ne sont pas traitées comme un élément essentiel. Elles sont taxées comme un bien de luxe. Une famille sur trois a du mal à se les payer», explique-t-elle.

Selon l'actrice, l'élimination de cette taxe ne résoudrait pas totalement le problème, mais permettrait aux familles de s'approvisionner en couches-culottes pendant un mois de plus. Elle soulève également la pénurie de lait maternisé qui touche actuellement les Etats-Unis, «Baby2Baby» pouvant aussi aider les parents modestes à s'en procurer. 

Choquer, puis sensibiliser: une opération de communication réussie pour Gwyneth Paltrow.