Sean Penn

Sean Penn abandonne sa voiture en Ukraine et se rend en Pologne à pied

Covermedia

2.3.2022 - 10:20

Sean Penn a rejoint le frontière polonaise après avoir abandonné sa voiture en Ukraine. Le cinéaste a donné de ses nouvelles sur Twitter.

L'acteur de Mystic River réalise un documentaire sur la crise russo-ukrainienne pour Vice Studios.

Covermedia

2.3.2022 - 10:20

Sean Penn a abandonné sa voiture en Ukraine et « a parcouru des kilomètres » à pied jusqu'en Pologne après l'invasion russe.

L'acteur de Mystic River réalise un documentaire sur la crise russo-ukrainienne pour Vice Studios et s'est rendu dans la capitale ukrainienne, Kyiv, la semaine dernière avant que la Russie ne lance une attaque, jeudi (24 fév. 22).

Donnant des nouvelles de son périple sur le terrain lundi, l'homme de 61 ans a révélé que lui et ses collègues avaient fui le pays comme de nombreux autres Ukrainiens. « Deux collègues et moi avons marché des kilomètres jusqu'à la frontière polonaise après avoir abandonné notre voiture sur le bord de la route », a-t-il écrit sur Twitter à côté d'une photo de lui tirant une valise le long d'une route bordée de voitures. « Presque toutes les voitures sur cette photo ne transportent que des femmes et des enfants, la plupart sans aucun signe de bagage, et la voiture est leur seul bien de valeur », a-t-il ajouté. Il n'a pas encore partagé d'autres mises à jour sur sa position.

La star avait rencontré le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy et la vice-première ministre Iryna Vereshchuk la semaine dernière. Il avait également assisté à un point presse. Le réalisateur s'était déjà rendu en Ukraine en novembre et avait rencontré des militaires.

Abordant le conflit sur Twitter au cours du week-end, l'acteur oscarisé a écrit : « Déjà une erreur brutale que des vies soient perdues et des cœurs soient brisés, et s'il ne cède pas, je pense que M. Poutine aura commis une erreur des plus horribles pour toute l'humanité. Le président Zelensky et le peuple ukrainien se sont érigés en symboles historiques de courage et de principes. (...) Si nous laissons l'Ukraine se battre seule, notre âme en tant qu'Amérique est perdue. »

Covermedia