Interview

Tina Turner: «Parfois, je ressentais une douleur inimaginable»

dpa

19.9.2018

Tina Turner vit depuis plusieurs années avec son mari allemand Erwin Bach sur les rives du lac de Zurich. La diva pop ne donne que rarement des interviews. Aujourd’hui, elle fait une exception pour la première de sa comédie musicale à Hambourg.

Tina Turner est devenue une star internationale avec des chansons comme «Private Dancer» ou «Simply The Best». Mais la vie de la chanteuse américaine a été marquée par des hauts et des bas. Elle a ensuite quitté son mari violent, Ike Turner, avec qui elle a célébré de nombreux succès dans les années 60. Elle a fait un retour grandiose en 1984 à l’âge de 45 ans. Dans l’interview, la chanteuse explique pourquoi elle n’était pas enthousiaste à l’idée d’une comédie musicale sur sa vie et comment elle a changé d’avis.

Bluewin: Quelle a été votre première réaction lorsque vous avez entendu parler de l’idée d’une comédie musicale sur votre vie?

Tina Turner: Quand mon mari Erwin m’a suggéré une comédie musicale, j’ai commencé par me dire: je n’en ai pas besoin! Après 50 ans sur scène, je suis heureuse d’être à la retraite. Je n’ai pas besoin d’un nouveau spectacle, je n’ai pas besoin d’une comédie musicale! En même temps, je reçois toujours autant de cartes et de lettres de mes fans me disant que je leur ai donné de l’espoir. Cette comédie musicale est pour eux, en mémoire de mon œuvre.

N’est-ce pas difficile de mettre toute une vie dans une comédie musicale?

Si, ça l’est. Il était très important pour moi et pour les producteurs de ne pas manquer les moments difficiles et de décrire honnêtement ma vie, avec tous ses hauts et ses bas. Notre objectif était que le public quitte le théâtre enthousiaste et inspiré à la fin de chaque représentation, la tête haute, prêt à relever tous les défis.

Une expérience hors du commun

Pour la première de sa comédie musicale, Tina Turner était accompagnée par son mari allemand Erwin Bach. Tous deux vivent au bord du lac de Zurich.
Pour la première de sa comédie musicale, Tina Turner était accompagnée par son mari allemand Erwin Bach. Tous deux vivent au bord du lac de Zurich.
Getty Images

Quelles ont été vos impressions après la première à Londres en avril?

C’était vraiment étrange de voir ma vie défiler sur scène. Je suis heureuse qu’ils aient fait revivre les gens que j’ai croisés dans le passé avec tant de justesse. Et j’ai été émue. Ils ont trouvé l’amour qui est au cœur de mon histoire.

Vous avez joué un rôle important dans la production de la comédie jouée à West End.

C’est une expérience hors du commun d’avoir été si étroitement impliquée pendant quatre ans avec les producteurs, l’auteure Katori Hall et la metteuse en scène Phyllida Lloyd - surtout au niveau du scénario, du casting et de la chorégraphie. Je suis prête pour d’autres cours de danse avec la troupe allemande!

Serez-vous également impliquée dans la production de Hambourg?

Oui, ce spectacle est un voyage personnel pour moi. Comme pour Londres, je suis déjà curieuse de savoir quelle chanteuse va jouer mon rôle. Je suis également impatiente à l’idée de savoir lesquelles de mes chansons nous allons traduire en allemand.

Le secret de sa force

La chanteuse et son double sur scène: Tina Turner pose avec Adrienne Warren, l’actrice principale dans la version londonienne de «Tina».
La chanteuse et son double sur scène: Tina Turner pose avec Adrienne Warren, l’actrice principale dans la version londonienne de «Tina».
Getty Images

Parlez-vous un peu l’allemand?

J’ai pris quelques cours, mais cela reste un défi pour moi, comme pour la plupart des gens, il me semble!

Vous êtes un symbole de la femme forte, de l’indépendance et du courage. Difficile d’imaginer que ça n’a pas toujours été le cas. Comment avez-vous développé cette force intérieure?

Au début, c’était Ike Turner la star. Moi, j’étais Cendrillon. Je ne récoltais que les miettes du succès. Et cela m’a souvent fait souffrir. Parfois, je montais sur scène et je ressentais une douleur inimaginable. Mais tu dois surmonter ça. Tu dois souffrir, tu dois traverser ça. D’où vient cette force? Probablement du ciel.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes femmes pour qu’elles deviennent fortes et indépendantes?

Il est possible de transformer un poison en médicament.

Kylie, Cyndi, Bonnie et Co: que sont devenues ces chanteuses des 80s?

Les anciennes stars du rock

Retour à la page d'accueil