Travis Scott s'exprime pour la première fois après la tragédie d'Astroworld

Covermedia

12.12.2021 - 18:35

Travis Scott était resté discret depuis la mort de 10 personnes lors du festival Astroworld le mois dernier. Dans une première interview face à Charlamagne tha God, le rappeur s'est exprimé sur l'incident.

Covermedia

12.12.2021 - 18:35

Dans sa première interview au sujet de la catastrophe du festival Astroworld, Travis Scott a insisté sur le fait qu'il n'avait aucune idée de mouvement de foule qui s'est produit pendant qu'il se était sur scène. L'interprète de Sicko Mode était la tête d'affiche de son festival à Houston, au Texas, le 5 novembre (21), lorsque le public a été pris au piège, faisant 10 morts et des centaines de blessés.

L'artiste a fait part de sa première réaction à la tragédie sur les réseaux sociaux peu après l'incident, mais il est resté discret au cours du dernier mois. Il a fini par s'exprimer sur la tragédie dans une interview avec l'animateur radio Charlamagne tha God.

Dans la discussion, qui a été publiée sur YouTube jeudi (9 déc. 21), Travis Scott a insisté sur le fait qu'il n'était pas au courant des blessures et des décès pendant son concert. « Je ne connaissais pas les détails exacts jusqu'à quelques minutes avant la conférence de presse (après mon set). Et même à ce moment-là, on se dit : «Attends, quoi ?»... Les gens s'évanouissent, des choses arrivent aux concerts, mais quelque chose comme ça, c'est juste comme... », a-t-il déclaré en s'interrompant.

Travis Scott, qui avait arrêté son set plus tôt dans le spectacle pour vérifier les fans, a nié avoir entendu des appels de détresse de la foule. « C'est tellement fou parce que je suis cet artiste aussi – chaque fois que vous pouvez entendre quelque chose comme ça, vous voulez arrêter le spectacle. Vous voulez vous assurer que les fans reçoivent l'attention appropriée dont ils ont besoin. Chaque fois que j'ai pu voir quelque chose comme ça, je l'ai fait. Je l'ai arrêté plusieurs fois pour m'assurer que tout le monde allait bien. Et je me fie vraiment à l'énergie des fans en tant que collectif. Je n'ai pas entendu ça. J'ai ma musique, j'ai mes oreillettes, je n'ai pas entendu ça », a-t-il assuré.

Et lorsqu'on lui demande quelle part de responsabilité il prend dans ce qui s'est passé, l'artiste répond : « Les fans viennent au concert pour vivre une bonne expérience. J'ai la responsabilité de comprendre ce qui s'est passé ici, j'ai la responsabilité de trouver la solution. »

Travis Scott est connu pour encourager ses fans à « se mettre en rage » lors de ses concerts. Lorsque Charlamagne that God lui a demandé si cela avait pu contribuer à l'incident, la star de la musique a insisté sur le fait que le terme signifiait « se laisser aller et s'amuser ». Il a ensuite précisé que même si les médias « veulent me mettre ça sur le dos » en tant que symbole et organisateur du festival, il n'était responsable que de la création et faisait confiance à des professionnels pour gérer la sécurité, le personnel et d'autres aspects logistiques.

Lorsqu'on lui a demandé de s'adresser aux personnes touchées par la tragédie, il a déclaré qu'il était « dans cette situation avec vous » et qu'il sera « toujours là pour vous aider à guérir ».

Travis Scott a été cité comme accusé dans près de 200 procès liés au festival.

Covermedia