«Oscar» anglais L'antimilitariste «A l'Ouest, rien de nouveau» s'impose aux Bafta

beko

20.2.2023 - 07:03

«A l'Ouest, rien de nouveau», production en allemand de Netflix, s'est imposé très largement dimanche soir. Le film a décroché sept Bafta, les récompenses britanniques du cinéma, dont ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur pour l'Allemand Edward Berger.

Geri Halliwell, de gauche, Viktor Prasil, Markus Stemler, Frank Kruse, Lars Ginze et Rita Wilson posent avec le prix du son pour 'All Quiet on the Western front', au 76e British Academy Film Awards, BAFTA's, à Londres, dimanche, 19 février 2023.
Geri Halliwell, de gauche, Viktor Prasil, Markus Stemler, Frank Kruse, Lars Ginze et Rita Wilson posent avec le prix du son pour 'All Quiet on the Western front', au 76e British Academy Film Awards, BAFTA's, à Londres, dimanche, 19 février 2023.
KEYSTONE

beko

20.2.2023 - 07:03

Un siècle après le célèbre roman pacifiste de 1929 d'Erich Maria Remarque ici porté à l'écran, le producteur Malte Grunert a souligné à quel point son message était pertinent.

«A l'Ouest rien de nouveau raconte l'histoire de jeunes hommes qui, empoisonnés par la propagande politique nationaliste de droite, vont à la guerre en pensant que c'est une aventure», a-t-il déclaré, «la guerre est tout sauf une aventure».

Le film, qui suit un jeune soldat allemand pendant la Première Guerre mondiale est consacré dans sept catégories lors de cette 76e cérémonie des Bafta, qui s'est tenue au Royal Festival Hall de Londres. Il est sorti à la fois sur Netflix et en salle au Royaume-Uni.

«Elvis» devance «Les Banshees d'Inisherin»

Nommé dans 14 catégories au total, il égalait «Tigre et Dragon» (2000) pour le nombre de nominations pour un film réalisé dans une autre langue que l'anglais. Il est également multi-nominé pour les Oscars le mois prochain.

Cate Blanchett décroche le Bafta de la meilleure actrice pour son rôle de cheffe d'orchestre impitoyable dans «Tar», et a salué en recevant son prix une «année extraordinaire pour les femmes». L'Américain Austin Butler a quant à lui décroché le prix du meilleur acteur pour son rôle dans le biopic «Elvis» sur la légende du rock'n roll, s'imposant au détriment de Colin Farrell, qui figurait parmi les grands favoris pour «Les Banshees d'Inisherin».

Cette tragicomédie sur la rupture brutale d'une amitié récolte au final quatre récompenses, notamment pour les meilleurs seconds rôles attribués à Barry Keoghan et Kerry Condon, ainsi que dans les catégories meilleur film britannique – bien que le long-métrage soit irlandais – et celui du meilleur scénario original.

Irlande

L'Irlande était particulièrement à l'honneur cette année: un quart des 24 nominations dans les catégories d'acteurs reviennent à des Irlandais grâce aux «Banshees» de Martin McDonagh (quatre acteurs irlandais nommés), mais aussi avec «Mes rendez-vous avec Leo» et «Aftersun», nommés dans la catégorie meilleur acteur avec respectivement les Irlandais Daryl McCormack et Paul Mescal.

Nomme dans dix catégories, le long-métrage «Everything Everywhere all at once», où l'actrice malaisienne Michelle Yeoh interprète une propriétaire de laverie plongée dans des univers parallèles ne remporte que le Bafta du meilleur montage. Au total cette année, 45 films étaient nommés dans une ou plusieurs catégories, en légère baisse par rapport à l'année dernière (48).

Hommage à la reine

Le prix du meilleur documentaire a été décerné à «Navalny», consacré à l'opposant russe Alexeï Navalny, sur fond de polémique, après que le patron du site d'investigation Bellingcat, Christo Grozev, a été empêché d'assister à la cérémonie pour des raisons de sécurité. La police de Londres a invoqué le risque d'"intentions hostiles d'Etats étrangers».

Plus de cinq mois après le décès de la reine Elizabeth II, Helen Mirren a présenté un hommage à la monarque. L'actrice de 77 ans avait remporté un Oscar et un Bafta pour son interprétation de la souveraine dans le film «The Queen» en 2006.

Le prince William, petit-fils de la reine et président des Bafta depuis 2010, a assisté à la cérémonie avec son épouse Kate pour la première fois depuis 2019. La cérémonie des Bafta, comme celle des Golden Globes, donne un avant-goût des Oscars, qui seront décernés le 12 mars à Los Angeles.

beko