Sur blue Cinéplay

La culture africaine dans deux séries coup de cœur!

Elvire Küenzi

12.5.2022

À l’occasion de la journée de l’Afrique, on vous a concocté un petit article pour vous conseiller deux productions qui mettent ce continent à l’honneur. C’est parti !

@canal

Elvire Küenzi

12.5.2022

Riche en culture et en tradition, l’Afrique regorge de nombreux mystères. Mystères que l’on prend plaisir à découvrir au travers de fictions qui leur font honneur !

La série Canal + « Manjak » en a d’ailleurs fait son fil rouge avec une histoire qui mélange secrets et fantastique. Cette fiction sénégalaise raconte l’histoire de Jella, une jeune femme qui pense se rendre à une cérémonie traditionnelle en plein cœur des forêts Manjak…

En réalité, celle-ci se retrouve, à sa plus grande surprise, aux funérailles de son père. Débute alors une quête étrange dans laquelle elle va devoir découvrir un lourd secret de famille avant la prochaine lune. Le compte à rebours est lancé mais entre des esprits malveillants, des sorcières aux pouvoirs énigmatiques et des mauvais génies, Jella devra faire face au pire pour sauver sa famille d’une terrible prophétie ! Vous aussi, cela vous donne la chair de poule ?

Créé par Anna Gomis (elle-même de culture manjak), ce drame de 6 épisodes de 52 minutes compte plusieurs acteurs connus dans des séries sénégalaises à succès : Dialika Haïlé Sane (l’héroïne principale), Boubou Ndiaye ou encore Jean-Paul D’Almeida. À découvrir ici!

Au coeur de la police d'aujourd'hui

Autre ambiance avec « Crime et justice Nairobi », une fiction qui se déroule dans l’univers de la police ! Corruption, terrorisme, violence domestique, les deux lieutenants Silas et Makena vont devoir s’armer de patience pour résoudre les enquêtes auxquelles ils vont être confrontés.

Chaque épisode possède son unité et se déroule en suivant la même structure : une enquête, un procès et un verdict. La volonté de la production? Sensibiliser les téléspectateurs aux problématiques de civisme, d’égalité et de justice via des thématiques qui s’attachent à la société africaine contemporaine.

On a un faible pour le personnage de Makena (interprétée par l’actrice Sarah Hassan), maman célibataire d’une adolescente, et pour sa vision de la justice. On apprécie particulièrement sa force et sa détermination à se faire une place au sein d’un milieu dominé par les hommes.

Alfred Munyua, qui prête ses traits à son binôme Silas, n’est pas en reste et campe avec talent un lieutenant expérimenté.

Êtes-vous prêts à plonger dans les rouages de la justice africaine ? C’est par ici que ça se passe!

Rédactrice pour différents journaux suisses, blogueuse et passionnée des mots, Elvire Küenzi adore les séries (elle est tombée dans le chaudron magique en regardant Sex and the City et n'en est jamais ressortie)! Elle écrit aussi des romans girly en mangeant des marshmallows et en sirotant des cocktails (avec modération, bien sûr).