Nos trois coups de coeur Les meilleures séries à voir en juillet!

Elvire Küenzi

2.7.2024

C’est parti pour le lancement des séries de ce mois estival. Et une fois encore, les plateformes rivalisent d’inventivité pour nous proposer des contenus passionnants. Entre drames historiques, meurtres et enquêtes, ce sont de grandes stars du cinéma que l’on s’apprête à retrouver sur nos petits écrans.

Au programme de ce début d'été sur nos écrans ? Des gladiateurs, du thriller et une bonne dose de peste seront à l'honneur sur les plateformes de streaming.
Au programme de ce début d'été sur nos écrans ? Des gladiateurs, du thriller et une bonne dose de peste seront à l'honneur sur les plateformes de streaming.
Apple TV+

Elvire Küenzi

2.7.2024

« Those About To Die »

On a adoré la série « Rome » et on était des fans absolus du film « Gladiator » avec l’incroyable Russell Crowe. Alors, quand Prime Vidéo annonce une série peplum qui arrive le 19 juillet, on tape dans nos mains en faisant une danse de la joie dans notre salon. Le pitch ? Nous sommes à Rome en 79 après Jésus-Christ. L’empire prospère dans cette ville qui est la plus riche du monde mais la population s’agite et s’ennuie alors pour maintenir l’ordre, le pouvoir lui propose deux solutions : de la nourriture gratuite et des divertissements spectaculaires. Mais quand on connait la manière dont ces petits foufous s’amusaient, on ne peut que trembler. Entre les courses de chars et les combats de gladiateurs, le sang et la violence font rage.

Avec un casting aussi rutilant qu’une lame de poignard, Anthony Hopkins, Tom Hugues ou encore Sara Martins, cette série promet des sensations fortes et une bonne dose de drame.

« La voix du lac »

Adaptée du roman à suspens de Laura Lippman, cette série qui débarque le 19 juillet sur Apple TV+ met en scène deux femmes que tout semble opposer. Dans les années 1960 à Baltimore, le meurtre d’une jeune femme noire reste une affaire non-résolue. Pour Maddie, femme au foyer juive qui vient de se séparer, c’est l’occasion de réinventer sa vie en devenant journaliste d’investigation et de se lancer dans une enquête qui la mènera sur un chemin bien plus sombre qu’elle ne l’imaginait.

Pour incarner Maddie, on retrouve pour la première fois dans une série la grande Natalie Portman. Et pour la convaincre de se lancer dans un tel projet, il fallait sans doute que la série soit à la hauteur de son immense talent. Racisme, sexisme et lutte des classes font partie des thématiques abordées tout au long des sept épisodes qu’on se réjouit de découvrir.

« Réalisé par la cinéaste visionnaire Alma Har’el, « La voix du lac » est un thriller noir fiévreux et un récit inattendu sur le prix que les femmes doivent payer pour réaliser leurs rêves » nous apprend Apple TV+. Voilà de quoi attiser notre curiosité !

« Le Décaméron »

Cette série nous emmène à Florence en 1348 siècle alors que sévit la terrible peste noire. Pour se mettre à l’abri de l’épidémie qui décime la population, de riches aristocrates se réfugient dans une grande villa, accompagnés de leurs serviteurs. Se pensant à l’abri, ils profitent d’organiser des fêtes où ivresse et orgies se mêlent. Mais quand la peste les rattrape, le pouvoir change de mains…

Créée par Kathleen Jordan et produite par Jenji Kohan (« Orange is the New Black »), cette série nous plongera dans la décadence des élites avant de montrer comment la lutte pour la survie abolit toute forme de privilèges.

Du sexe, du vin, du drame, de l’humour noire et une pointe de comédie bien sombre nous attendent dans cette fiction librement inspirée du recueil de nouvelles du XIVe siècle « Le Décaméron » de Giovanni Boccaccio.

A voir dès les 25 juillet sur Netflix.

Rédactrice pour différents journaux suisses, blogueuse et passionnée des mots, Elvire Küenzi adore les séries (elle est tombée dans le chaudron magique en regardant Sex and the City et n'en est jamais ressortie)! Elle écrit aussi des romans girly en mangeant des marshmallows et en sirotant des cocktails (avec modération, bien sûr).
Rédactrice pour différents journaux suisses, blogueuse et passionnée des mots, Elvire Küenzi adore les séries (elle est tombée dans le chaudron magique en regardant Sex and the City et n'en est jamais ressortie)! Elle écrit aussi des romans girly en mangeant des marshmallows et en sirotant des cocktails (avec modération, bien sûr).