«L'amour est dans le pré»

Les portraits arrivent, Karine Le Marchand en dévoile un!

La Rédaction de blue News

9.2.2022

C'est l'un des rendez-vous télévisuels les plus attendus de l'année, «L'amour est dans le pré» reprend du service sur M6! C'est le 14 février, le jour de la Saint Valentin, que la diffusion des portraits des candidats de la cuvée 2022 commence. Mais l'animatrice a déjà levé un coin du voile sur Instagram.

French TV host Karine Le Marchand during the 27th Telethon, France's biggest annual fundraising carried out over 30 hours of live television transmission, on December 7, 2013 in Saint-Denis, north of Paris. The event aims at collecting funds for research on genetic diseases. This year's edition raised 78,341,598 Euros. AFP PHOTO/KENZO TRIBOUILLARD        (Photo credit should read KENZO TRIBOUILLARD/AFP via Getty Images)
Comme à son habitude, Karine Le Marchand va entourer les candidats avec franchise et bienveillance.... tout en distillant des pointes d'humour qui lui sont propres.
AFP via Getty Images

La Rédaction de blue News

9.2.2022

Qui sont les agriculteurs qui cherchent désespérément l'amour lors de cette 17ème saison? Le suspense ne va pas durer trop longtemps, puisque la première partie de la diffusion des portraits de «L'amour est dans le pré» est agendée le 14 février sur M6. La deuxième partie est prévue le 21 février.

Pour faire patienter les fans, l'animatrice Karine Le Marchand a publié l'un d'entre eux sur Instagram. On y découvre Noémie, céréalière et éleveuse de vaches allaitantes de Bourgogne Franche-Comté, une jeune fille pétillante, qui manque hélas de confiance en elle en matière de relations amoureuses.

Un portrait qui fait déjà mouche, touchant et sincère, comme toujours dans l'émission, agrémenté d'une pointe d'humour typique de Karine Le Marchand. L'animatrice nous promet d'ailleurs une «saison solaire qui va nous faire tellement de bien….»

Treize candidats tenteront leur chance cette année. Une saison qui promet aussi son lot de surprises et de profils atypiques, comme ce père qui se lance dans l'aventure en famille, puisqu'il y participe... avec sa fille, elle aussi à la recherche de l'amour!

Et pour les fidèles: Thierry, candidat malheureux de la saison 2015, connu pour sa fameuse expression «coquin de sort», fait son retour cette année.  Malgré deux vestes retentissantes dans ses aventures passées au sein de l'émission, l'agriculteur de 65 ans croit toujours à l'âme soeur. 

Alors que les amoureux fêteront la Saint Valentin au resto, les célibataires prendront le revanche devant la télé le 14 février: «L'amour est dans le pré», les portraits, c'est lundi prochain à 21h10 sur M6