«Indécent»!

Les téléspectateurs outrés par l'épreuve de Mercotte

La Rédaction de blue News

6.10.2022

Dans l'épisode du 5 octobre de l'émission de M6 «Le Meilleur Pâtissier», les candidats devaient confectionner des gâteaux en forme de bateaux. Seuls ceux qui ont passé avec succès un test de flottaison ont été dégustés. Sur les réseaux sociaux, les téléspectateurs ont fortement réagi à ce gaspillage alimentaire.

Seuls les gâteaux-bateaux qui réussissaient le test de flottaison étaient dégustés.
Seuls les gâteaux-bateaux qui réussissaient le test de flottaison étaient dégustés.
Capture d'écran M6/blue TV

La Rédaction de blue News

6.10.2022

Ce mercredi sur M6, les onze participants encore en lice dans l'émission «Le Meilleur Pâtissier» se sont une nouvelle fois frottés à l'épreuve technique de Mercotte. En deux heures, ils devaient réaliser un gâteau-bateau qui était censé flotter sur l'eau.

À l'issue de l'épreuve, les œuvres des candidats étaient soumises à un test de flottaison. Seuls les gâteaux qui n'ont pas sombré ont été goûtés par Cyril Lignac et Mercotte. Si les dégâts ont été limités, avec trois échecs sur onze, les téléspectateurs n'ont pas manqué de réagir sur les réseaux.

«Est-ce que M6 et la production se rendent compte de l'indécence de cette séquence?»,  se questionne un utilisateur de Twitter, mettant en avant le prix des ingrédients utilisés pour la réalisation dudit gâteau.

Dans le montage de la pièce, tout est comestible. La coque est réalisée à base de riz soufflé et de guimauve, une préparation enduite ensuite de trois couches de chocolat, pour la rendre étanche. Les quantités utilisées pour une recette, certes comestible mais qui ne sera mangée par personne, ont aussi été pointées du doigt sur les réseaux.

Toutes les quantités n'ont pas été données dans l'émission, mais l'on sait, par exemple, que chaque candidat devait utiliser 500 grammes de guimauve. Ce sont donc 5,5 kilos de guimauve qui n'ont servi qu'à construire des coques de bateau destinées à être éliminées après l'épreuve.

Dans une période d'inflation, où le spectre des pénuries plane et où l'on parle sans cesse d'économies, ce gaspillage alimentaire a fait bondir la Twittosphère.

«Honteux», «Gâchis alimentaire», «Pas sérieux», «Scandaleux»,« Perte de temps et d'énergie», «Complètement débile»: les commentaires sont virulents et unanimes.

«Mangés par les techniciens»

La question du sort des gâteaux après le tournage du «Meilleur Pâtissier» a souvent été posée. La production a toujours déclaré que la cinquantaine de techniciens présents sur le tournage n'en laissaient pas une miette. Une exception avait été faite en période de Covid, toutefois. Les règles avaient été modifiées: les créations des candidats étaient jetées, pour éviter tout risque de contamination.

Pour autant, sur l'épreuve des gâteaux-bateaux, on peut légitimement douter quant à la dégustation des entremets ayant coulé dans l'eau. Les critiques sévères amèneront-elles la production à revoir sa copie? Affaire à suivre.