Vaud

28 millions sollicités pour les agriculteurs et l'environnement

nt, ats

7.6.2022 - 12:32

Le Conseil d’Etat vaudois sollicite auprès du Grand Conseil un crédit-cadre de 28 millions visant à démarrer le volet agricole du Plan climat cantonal. Objectif: réduire les émissions de gaz à effet de serre du secteur agricole tout en favorisant la production indigène et son adaptation aux changements climatiques.

Le gouvernement vaudois sollicite un crédit de 28 millions pour financer les mesures du Plan climat cantonal dans le domaine de l'agriculture (photo d'illustration).
ATS

nt, ats

7.6.2022 - 12:32

La valorisation du potentiel de séquestration du CO2 dans les sols agricoles représente une mesure-phare pour l’agriculture. En complément, d’autres actions privilégiant la réduction des émissions du secteur agricole ainsi que des initiatives permettant l’adaptation aux conséquences de l’évolution rapide du climat sont prévues, écrit le gouvernement mardi dans un communiqué.

Afin de donner une impulsion au démarrage de ce plan dans le secteur agricole, le Conseil d’Etat propose huit actions prioritaires. Dans le détail, elles consistent à améliorer la fertilité des sols, à effectuer un diagnostic climatique des exploitations agricoles, à adapter le plan d’affouragement dans le but de réduire les émissions des bovins et à réduire de la consommation d’énergies fossiles.

Figurent également parmi les mesures prévues des adaptations aux événements climatiques extrêmes (sécheresse, précipitations, etc.), un soutien aux mesures innovantes, une transition climatique (démarches 0 carbone). Le gouvernement veut aussi un diagnostic climatique de la totalité des alpages vaudois d’ici 2026.

Le financement du crédit de 28 millions est intégré dans le budget d’investissement du Plan climat vaudois à hauteur de 173 millions de francs. Actuellement, les émissions de l'agriculture vaudoise représentent environ 11% du total cantonal.

nt, ats