ABB Recul des entrées de commandes au quatrième trimestre

rq

2.2.2023 - 07:36

Le groupe d'ingénierie ABB a vu ses entrées de commandes reculer au quatrième trimestre 2022, tandis que le chiffre d'affaires a poursuivi sa progression grâce à son élan. L'entreprise confirme son objectif de marge pour l'exercice en cours.

Pour l'ensemble de l'exercice 2023, le groupe prévoit une croissance de plus de 5% à périmètre constant, assortie d'une marge opérationnelle d'au moins 15%, conforme aux objectifs à long terme.(KEYSTONE/Alessandro Della Bella)
Pour l'ensemble de l'exercice 2023, le groupe prévoit une croissance de plus de 5% à périmètre constant, assortie d'une marge opérationnelle d'au moins 15%, conforme aux objectifs à long terme.(KEYSTONE/Alessandro Della Bella)
ATS

rq

2.2.2023 - 07:36

Entre octobre et fin décembre dernier, le chiffre d'affaires progressé de 3% à 7,82 milliards de dollars, tandis que les entrées de commandes ont reculé de 8% à 7,62 milliards, selon un communiqué publié jeudi. Ce sont principalement dans les activités cycliques que la demande s'est normalisée, écrit ABB.

Au niveau de la rentabilité, le résultat opérationnel (Ebita) s'est inscrit à 1,15 milliard de dollars, en hausse de 16% comparé au dernier trimestre 2021, pour une marge afférente de 14,0%, après 13,1% un an plus tôt.

Le groupe zurichois inscrit un bénéfice net de 1,13 milliard de dollars, en recul de 57%, mais pas comparable car le chiffre de l'an dernier comprenait la division Turbocharging, désormais autonome sous le nom d'Accelleron.

Ces chiffres sont globalement conformes aux prévisions des analystes, à l'exception de la marge Ebitda, inférieure, et du résultat net, meilleur qu'attendu.

ABB proposera à ses actionnaires un dividende de 0,84 franc par action, après 82 centimes au titre de 2021.

Au chapitre des perspectives, l'entreprise vise pour le premier trimestre 2023 une croissance du chiffre d'affaires comparable à celle enregistrée un an plus tôt avec une marge Ebitda en légère hausse.

Pour l'ensemble de l'exercice 2023, le groupe prévoit une croissance de plus de 5% à périmètre constant, assortie d'une marge opérationnelle d'au moins 15%, conforme aux objectifs à long terme.

rq