Informatique

Autodesk ferme son site de Neuchâtel, 232 emplois menacés

ATS

29.11.2017 - 14:04

La fermeture d'Autodesk à Neuchâtel est un coup dur pour l'économie neuchâteloise.
SDA

L'entreprise américaine Autodesk, spécialisée dans les logiciels de création et d'animation 3D, compte fermer son site de Neuchâtel. Elle a ouvert une procédure de consultation. Au total, 232 emplois sont menacés.

L'information, révélée par les médias régionaux neuchâtelois, a été confirmée mercredi à l'ats par une porte-parole d'Autodesk. "Plutôt que de concentrer l’ensemble des fonctions opérationnelles mondiales soutenant la région EMEA en un seul et même endroit, Autodesk va les étendre dans plusieurs villes", précise-t-elle.

Cette stratégie inclut un nouveau bureau qui ouvrira à Dublin, en Irlande. Il pourra accueillir la plupart des postes liés à la finance et aux fonctions opérationnelles pour la région Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA).

Autodesk, originaire de San Rafael en Californie, est présent depuis 1991 à Neuchâtel, où il a installé son centre de services européen. La société était arrivée dans le cadre des efforts entrepris par la Promotion économique neuchâteloise.

Retour à la page d'accueil

ATS