Gestionnaire d'actifs

Bénéfice net semestriel doublé pour Partners Group

fr

7.9.2021 - 08:20

fr

7.9.2021 - 08:20

La société de capital-investissement Partners Group a confirmé les bonnes perspectives égrenées tout au long de l'été. Le bénéfice net semestriel du gestionnaire d'actifs zougois a été doublé sur un an à 629 millions de francs. Les objectifs annuels sont confirmés.

Les revenus de gestion de Partners Group ont été presque multipliés par huit à 442 millions de francs, dopés par une forte demande, les désinvestissements de programmes arrivés à maturité et un effet de rattrapage lié à la crise pandémique (archives).
ATS

Les recettes ont bondi de 81% à 1,13 milliard de francs, selon les indications fournies mardi dans un communiqué. Les revenus de gestion ont été presque multipliés par huit à 442 millions de francs, dopés par une forte demande, les désinvestissements de programmes arrivés à maturité et un effet de rattrapage lié à la crise pandémique.

«Au premier semestre, nous avons profité d'un contexte favorable aux désinvestissements pour céder un certain nombre d'entreprises (...) pour le compte de nos clients, dont certaines initialement prévues en 2020 mais reportées en raison de la pandémie», explique le président Steffen Meister, cité dans le communiqué.

Les commissions se sont enrobées de plus d'un cinquième (+21,3%) à 688 millions, alors que la masse sous gestion a gonflé de 12% durant la même période. Sur les six premiers mois de l'année, ces revenus liés à la performance ont représenté 61% des recettes totales, contre 91% lors de la même période de 2021.

Marge opérationnelle en léger recul

Dans le sillage de la forte performance livrée au 1er semestre, les bonus destinés aux collaborateurs ont pesé sur les charges de personnel. Les dépenses ont ainsi été plus que doublées à 382 millions de francs, débouchant sur un résultat avant intérêts et impôts (Ebit) de 702 millions de francs, en hausse de 80%. La marge Ebit a cédé 0,6 point de pourcentage à 62,1%.

La société cotée au SMI avait déjà publié mi-juillet l'évolution de ses volumes et diffusé en un mois plus tard un avertissement positif sur résultats. A fin juin, la masse sous gestion s'élevait à 118,9 milliards de dollars (108,7 milliards de francs au cours actuel) pour une demande clientèle de 12,1 milliards.

Pour l'exercice 2021 dans son ensemble, la direction table toujours sur une demande clients comprise entre 19 et 22 milliards de dollars et un effet négatif lié aux programmes arrivés à maturité ("tail down") de 9,5 milliards.

Le commissions devraient représenter 40 à 45% des recettes si les conditions pour les désinvestissements demeurent inchangées. L'année prochaine, les commissions sont attendues à 20-30% des revenus. A moyen terme, cette part des recettes devrait continuer à croître en symétrie avec la masse sous gestion, selon le communiqué.

Partners Group a enregistré début septembre le départ de son administratrice Lisa Hook, qui restera consultante pour le gestionnaire zougois. Un successeur sera nommé lors de la prochaine assemblée générale de mai 2022.

fr