Coca-Cola s'offre BodyArmor pour 5,6 milliards de dollars

afp

1.11.2021 - 15:14

Le géant américain des sodas Coca-Cola a confirmé lundi avoir déboursé 5,6 milliards de dollars (près de 5,2 milliards de francs) en numéraire pour s'emparer de la totalité du groupe de boissons sportives BodyArmor, dont il possédait déjà 15% des parts depuis 2018.

afp

1.11.2021 - 15:14

"BodyArmor a été un excellent ajout à notre gamme de produits au cours des trois dernières années et l'entreprise a permis une innovation continue de nos produits d'hydratation, de santé et bien-être", selon Alfredo Rivera, le président des opérations de Coca-Cola en Amérique du Nord (archives).
ATS

«BodyArmor a été un excellent ajout à notre gamme de produits au cours des trois dernières années et l'entreprise a permis une innovation continue de nos produits d'hydratation, de santé et bien-être», a déclaré, dans un communiqué, Alfredo Rivera, le président des opérations de Coca-Cola en Amérique du Nord.

Cette opération représente le plus gros rachat d'entreprise jamais réalisé par Coca-Cola, dépassant l'acquisition de la chaîne de cafés Costa en 2018 pour environ 5 milliards de dollars. Il valorise le groupe 6,6 milliards de dollars.

BodyArmor, dont le siège est à New York, va fonctionner comme une entité séparée au sein de Coca-Cola Amérique du Nord, qui continuera de distribuer ses produits aux Etats-Unis.

Kobe Bryant dans le jeu en 2013

Fondé il y a 10 ans par Mike Repole et Lance Collins, BodyArmor a acquis une notoriété mondiale en 2013 quand Kobe Bryant, la star de l'équipe de basket des Los Angeles Lakers, décédé en 2020, était devenu actionnaire. La vedette de la NBA avait déboursé environ 6 millions de dollars pour une participation qui vaut aujourd'hui plusieurs centaines de millions de dollars.

Dans le cadre de la transaction, M. Repole va collaborer au sein de la division des boissons non-gazeuses de Coca-Cola (jus de fruits, thés glacés, boissons énergétiques), précise dans son communiqué le groupe d'Atlanta (Géorgie).

Selon Coca-Cola, BodyArmor est actuellement la deuxième marque de boissons sportives la plus vendue en magasins avec des revenus de 1,4 milliard de dollars et une croissance de son chiffre d'affaires de 50% cette année. La première place de ce classement est occupée par Gatorade, une filiale du groupe PepsiCo.

L'action de Coca-Cola perdait 0,52% à Wall Street dans les premiers échanges après l'ouverture de la Bourse.

afp