Banques

Forte progression des recettes et du bénéfice annuels pour la BCV

fr

17.2.2022 - 07:17

La Banque cantonale vaudoise (BCV) a traversé la deuxième année de pandémie sans heurts. L'établissement a nettement augmenté ses volumes et ses recettes, malgré des revenus stables dans les opérations d'intérêts. La rentabilité opérationnelle et le bénéfice net se sont envolés. Le dividende est proposé à la hausse.

People pass by the entrance of the cantonal bank of Vaud in Montreux, Switzerland, on June 16, 2017. (KEYSTONE/Thomas Delley) 

L'entree du siege de la Banque Cantonale Vaudoise, BCV, a Montreux le 16 juin 2017. (KEYSTONE/Thomas Delley)
Pour 2022, la direction table sur une marche des affaires «dans la continuité des exercices écoulés», à condition que la situation économique et les marchés financiers ne se détériorent pas «significativement». (image d'illustration)
KEYSTONE

fr

17.2.2022 - 07:17

L'exercice écoulé aura été marqué par une forte progression (+7%) des créances hypothécaires, à 29,37 milliards de francs, selon les indications fournies jeudi par la BCV. Dans un contexte de taux bas, les opérations porteuses d'intérêts ont cependant stagné, dégageant un résultat brut de 472,6 millions de francs.

La BCV a constitué des provisions pour risque de défaillance de crédit de 8,2 millions de francs, moins importantes que les réserves de 15,1 millions de 2020. Le résultat net des opérations d'intérêts s'est ainsi étoffé de 1% à 464,4 millions.

Les autres lignes de métier de la banque s'inscrivent à la hausse, notamment les commissions, qui ont bondi de 15% à 357,3 millions de francs. En 2021, la BCV a vu sa masse sous gestion gonfler de 9% à 112,9 milliards, grâce à des marchés financiers porteurs et des afflux nets de 5,7 milliards. Le produit des opérations de négoce s'est inscrit à 143,2 millions (+3%).

Les recettes totales ont dépassé le milliard de francs, croissant de 6% à 1,01 milliard. L'établissement vaudois a maîtrisé ses charges, celles-ci ayant pris 2% à 505,2 millions. Le rapport entre les dépenses et les revenus a ainsi été amélioré de 2 points de pourcentage à 56,7%. Le résultat opérationnel s'est envolé de 15% à 428,8 millions.

La banque a réalisé un bénéfice net de 378,7 millions de francs, en progression de 14%. Le conseil d'administration propose le versement d'un dividende relevé de 10 centimes à 3,70 francs. L'assemblée du 5 mai aura le dernier mot.

La somme au bilan a augmenté de 5% à 55,95 milliards de francs, dont 38,20 milliards de dépôts clientèle (+8%).

Dans sa documentation, la BCV signale qu'un cinquième des prêts Covid qu'elle a accordés dans le cadre du programme de soutien à l'économie des autorités a été remboursé.

Pour 2022, la direction table sur une marche des affaires «dans la continuité des exercices écoulés», à condition que la situation économique et les marchés financiers ne se détériorent pas «significativement».

fr