Generali: bond du bénéfice net sur neuf mois

afp

11.11.2021 - 08:50

afp

11.11.2021 - 08:50

Le numéro un de l'assurance en Italie, Generali, a vu son bénéfice net bondir de 73,6% sur les neuf premiers mois de l'année, à 2,25 milliards d'euros (2,37 milliard de francs).

Le béhémoth transalpin de l'assurance, très présent au nord des Alpes aussi, a profité notamment de gains sur transactions immobilières pour faire s'envoler sa rentabilité sur les neuf premiers mois de 2021. (archive)
ATS

Ce résultat, publié jeudi, dépasse les attentes des analystes qui tablaient en moyenne sur 2,13 milliards d'euros, selon le consensus compilé par Generali.

Sur la même période de 2020, le bénéfice net de l'assureur s'était élevé à 1,29 milliard d'euros, grevé par des dépréciations sur ses investissements dues à l'évolution négative des marchés financiers et par des coûts liés à la vente de la banque suisse BSI.

La forte augmentation des bénéfices sur les neuf premiers mois de 2021 est également due à des gains réalisés lors de transactions immobilières, explique le groupe.

Le géant italien de l'assurance a dégagé un bénéfice opérationnel en hausse de 10% à 4,42 milliards d'euros.

Objectifs confirmés

Le bénéfice opérationnel a été tiré par la croissance de l'assurance-vie (+7,1%) et de la gestion d'actifs (+32%), alors que le segment dommages (-2,4%) a pâti de demandes d'indemnisations liées à des catastrophes naturelles.

L'entrée de primes brutes, l'équivalent du chiffre d'affaires, a augmenté de 6,4% à 54,89 milliards d'euros sur neuf mois, une hausse là aussi supérieure aux attentes des analystes qui tablaient sur 53,98 milliards d'euros.

Ces résultats «confirment l'excellente performance» de Generali et «des tendances solides de toutes les activités, avec l'un des ratios de solvabilité les plus élevés du secteur», a commenté son directeur financier Cristiano Borean, cité dans le communiqué.

Le ratio économique de solvabilité du troisième assureur européen en termes de capitalisation boursière s'est élevé à 233% fin septembre, contre 224% un an auparavant.

Le groupe a confirmé jeudi les prévisions de son plan stratégique en cours, à savoir une hausse du bénéfice par action de 6 à 8% par an. L'objectif de dividendes cumulés de 4,5-5 milliards d'euros sur la période 2019-2021 a été atteint avec le versement de la seconde tranche due au titre de 2019, a précisé Generali.

Le patron de Generali, Philippe Donnet s'était déclaré dès avril «convaincu» que le groupe allait «atteindre tous les objectifs» fixés pour 2021 et a annoncé travailler sur le plan stratégique 2022-24.

M. Donnet, dont le mandat s'achève en avril 2022, présentera son nouveau plan le 15 décembre.

Le conseil d'administration sortant avait annoncé en septembre soutenir un troisième mandat du Français et vouloir présenter la liste de candidats en vue de son propre renouvellement à l'assemblée des actionnaires prévue en avril 2022.

afp