Guatemala: scandale après l'achat de 30'000 faux tests de dépistage

ATS

24.2.2021 - 02:31

Les tests produisent des résultats invalides, ni positifs ni négatifs (image symbolique/Keystone archives).
ATS

L'achat de 30'000 tests de dépistage frauduleux du Covid-19 par le ministère guatémaltèque de la santé suscite un tollé dans le pays. Le parquet anticorruption a été saisi de cette fraude dans laquelle le fabricant américain Atila Biosystems nie être impliqué.

Le gouvernement d'Alejandro Giammattei a fait l'acquisition à la mi-2020 de ces tests pour près d'un million de dollars via une société intermédiaire locale, Kron Científica e Industrial.

Le scandale a éclaté en fin de semaine dernière après que la ministre de la santé, Amelia Flores, a saisi le parquet anticorruption, mettant en cause les dirigeants de Kron et l'ancien directeur général administratif financier du ministère de la santé, Ronaldo Estrada, devenu vice-ministre de la culture.

Tests ni positifs ni négatifs

La société Kron a acheté les tests à Atila Biosystems INC., basée aux Etats-Unis, mais selon la ministre, le réactif n'est pas utilisable pour pratiquer des tests PCR. La ministre affirme que les tests achetés «ne correspondent pas à la qualité promise et produisent des résultats invalides», ni positifs ni négatifs.

Mardi, le vice-président guatémaltèque Guillermo Castillo a demandé au gouvernement de licencier les fonctionnaires impliqués. «Il est très regrettable que ce type de négociations frauduleuses se déroulent au sein de l'Etat [...] c'est un crime contre la santé et la vie des personnes», a-t-il déclaré.

Dans un communiqué publié lundi, le fabricant américain a affirmé que les numéros d'expédition et les couleurs des tubes de réactifs du lot ne correspondaient pas à la production destinée au Guatemala. Il se dit choqué «d'apprendre la fraude commise contre le peuple du Guatemala par un ancien commercial qui aurait falsifié les tests».

Le Guatemala a enregistré 172'072 cas de Covid-19 et 6315 décès depuis le début de la pandémie, selon les données officielles publiées mardi.

Retour à la page d'accueil