Biens de consommation

Home Depot relève ses ambitions après un trimestre porteur

afp

17.5.2022 - 15:04

La chaîne américaine de magasins de bricolage et articles pour la maison Home Depot a dévoilé mardi des résultats trimestriels dépassant les attentes et a relevé ses prévisions annuelles.

Home Depot a dévoilé mardi des résultats trimestriels dépassant les attentes et a relevé ses prévisions annuelles, l'entreprise comptant moins de clients mais ces derniers dépensant plus par transaction. (archives)
ATS

afp

17.5.2022 - 15:04

L'entreprise compte moins de clients mais ces derniers dépensant plus par transaction.

Le chiffre d'affaires de l'entreprise a augmenté de 4% sur les trois mois se terminant au premier mai, à 38,9 milliards de dollars (38,6 milliards de francs), tandis que son bénéfice net a progressé de 2% à 4,2 milliards.

«L'exercice 2022 démarre en force avec les ventes les plus élevées de l'histoire de la société pour un premier trimestre», a relevé le directeur général, Ted Decker, dans un communiqué.

Cette performance «est d'autant plus impressionnante que nous nous comparons à un trimestre (2021) où la croissance était au plus haut et que nous avons dû faire face à un début de printemps plus lent cette année», a-t-il ajouté.

Home Depot a de fait largement profité des restrictions sanitaires mises en place pendant la pandémie de Covid-19, les consommateurs dépensant plus dans leur logement.

Au premier trimestre de son exercice décalé, le nombre de transactions enregistré par l'entreprise a reculé de 8%. Mais le montant moyen dépensé par les clients a progressé de 11%.

Même au ralenti, la croissance des résultats «montre que l'entreprise a su conserver les gains faits pendant la pandémie», a commenté Neil Saunders du cabinet Global Data dans une note.

Quelques signaux d'alarme apparaissent toutefois, estime l'analyste, notamment le fait que la croissance des ventes aux États-Unis est moins élevée que l'inflation, ce qui suggère qu'elle est emmenée par la hausse des prix et non par une hausse des achats.

L'entreprise a malgré tout relevé ses prévisions pour l'ensemble de son année fiscale et s'attend désormais à une hausse de ses ventes d'environ 3%.

L'action montait de 3% dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la Bourse.

afp