Automobile : Le bénéfice net de Hyundai s'envole, mais la pandémie inquiète

afp

22.7.2021 - 11:59

afp

22.7.2021 - 11:59

Hyundai Motor a annoncé jeudi une envolée de plus de 400% de son bénéfice net au deuxième trimestre.

Hyundai qui, associé à Kia, représente l'un des dix premiers constructeurs mondiaux, a vu d'avril à juin son bénéfice net progresser de 425% à 1,7 milliard de dollars (1,55 milliard de francs) (archives).
ATS

Hyundai qui, associé à Kia, représente l'un des dix premiers constructeurs mondiaux, a vu d'avril à juin son bénéfice net progresser de 425% à 1,7 milliard de dollars (1,55 milliard de francs). Le volume des ventes, en hausse de 46,5%, s'est élevé à plus de un million de véhicules sur cette période, marquant un important rebond par rapport au niveau très bas enregistré au plus fort de la crise sanitaire sur la même période l'an dernier.

Le volume de ventes a été soutenu essentiellement par la demande étrangère avec un bond de 73,6%, alors que parallèlement la demande intérieure a reculé de 11%, précise le groupe dans un communiqué. «Les ventes de SUV et de modèles de luxe Genesis ainsi que les remises ont stimulé les ventes», s'est félicité Hyundai.

Mais après une «reprise de la demande» liée à une amélioration de la situation sanitaire, le groupe avertit que les ventes pourraient «marquer le pas» au second semestre à cause de «la résurgence de la pandémie de Covid-19». Hyundai souligne par ailleurs qu'il a anticipé une éventuelle pénurie de puces électroniques liée à la pandémie, «en renforçant ses partenariats avec les fabricants de semicondicteurs».

Le titre Hyundai a terminé la séance de jeudi en très légère hausse (+0,2%), à la Bourse de Séoul.