La Région: 820 signatures de soutien

ATS

11.7.2019 - 13:15

Une pétition de 820 signatures est envoyée au conseil d'administration de La Région pour désapprouver le départ de la rédactrice en chef, «ce licenciement déguisé». (archives).
Source: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Le départ de la rédactrice en chef de La Région continue à faire des vagues. Une pétition avec 820 signatures vient d'être envoyée au conseil d'administration du journal pour désapprouver «ce licenciement déguisé».

En moins d'une semaine, 820 signatures ont été recueillies (774 en ligne et 46 manuscrites), se félicite jeudi dans un communiqué le conseiller national socialiste vaudois Nicolas Rochat Fernandez, parmi les premiers signataires.

Désapprobation totale

La pétition a été signée par des élus de gauche comme de droite, entre autres. Elle sera transmise par courrier postal au conseil d'administration de La Région. Elle souligne notamment «la désapprobation totale quant à ce licenciement déguisé» de Caroline Gebhard.

Pour mémoire, le départ de la rédactrice en chef, involontaire ou volontaire selon les parties, a été précédé d'une lettre le 23 mai «au nom de la municipalité d'Yverdon». La missive contenait des critiques sur la couverture des évènements locaux. Elle était assortie de la suspension temporaire de la parution de la lettre d'information communale dans le titre.

Rupture de collégialité

La révélation de ces évènements la semaine dernière s'est transformée en crise. Mardi, les trois municipaux de gauche de l'exécutif yverdonnois ont rompu la collégialité en refusant de cautionner la sanction matérielle contre le journal. La majorité de droite les a accusés de mentir et a jugé leur démarche injustifiée.

Retour à la page d'accueil

ATS