La faute au coronavirus

Lausanne Tourisme ferme son bureau d'Ouchy

gsi, ats

1.2.2022 - 10:34

Lausanne Tourisme doit fermer son bureau à Ouchy. Conséquence de la crise du coronavirus, cette mesure a entraîné la suppression de quelques postes, dont deux licenciements.

Lausanne Tourisme n'a plus de bureau à Ouchy (archives).
ATS

gsi, ats

1.2.2022 - 10:34

La fermeture de l'antenne d'Ouchy est, a priori, définitive, indique mardi le directeur de Lausanne Tourisme, Steeve Pasche, confirmant à Keystone-ATS une information de 24 heures.

Pour l'heure, Lausanne Tourisme reste néanmoins locataire des locaux situés au terminus du m2. «Cela nous permet de garder la main et d'imaginer, peut-être, une réouverture 'light' durant l'été», relève M. Pasche.

Outre les deux licenciements (1 poste en équivalent plein-temps), des départs naturels n'ont pas été remplacés. De 2019 à 2022, le service information est ainsi passé de 15 à 9 personnes (11,2 à 6,7 postes en équivalent plein-temps).

Si Lausanne Tourisme n'est plus présent au bord du lac, l'organisation conserve son bureau d'accueil principal à la gare. Elle continue également d'accueillir les visiteurs sur le site de la cathédrale, selon un mandat confié par l'Etat de Vaud.

Comme beaucoup d'autres, la quatrième ville de Suisse a été durement frappée par la crise du coronavirus en matière touristique avec, par exemple, une chute de 40% des nuitées hôtelières. Corollaire, Lausanne Tourisme a vu son budget passer de 7,8 à 6,8 millions de francs entre 2019 à 2022.

gsi, ats