Pas d'autre choix Le directeur général des CFF défend la hausse des tarifs

bd, ats

6.5.2023 - 13:20

Le directeur général des CFF Vincent Ducrot défend les augmentations de prix prévues dans les transports publics à partir de décembre. Il n'y a pas d'autre choix, a-t-il plaidé dans l'émission de la radio SRF Samtsagrundschau.

Vincent Ducrot, directeur général des CFF, défend la hausse des tarifs en décembre (archives).
Vincent Ducrot, directeur général des CFF, défend la hausse des tarifs en décembre (archives).
ATS

6.5.2023 - 13:20

Il a rappelé que le prix n'arrive qu'en quatrième position dans les critères des clients pour choisir le train. La durée du voyage, la fréquentation et la fréquence des trains sont plus importantes, a déclaré Vincent Ducrot dans l'interview se référant aux sondages auprès de la clientèle.

Le directeur général est donc convaincu que les gens ne vont pas retourner à la voiture simplement en raison du prix du billet plus élevé. Pour lui, l'augmentation est nécessaire en raison des coûts à la hausse.

L'augmentation plus importante pour la 2e classe par rapport à la 1ère classe se justifie par une nouvelle offre. Celle-ci, basée sur un système de crédit, sera introduite entre l'abonnement général et le demi-tarif. Les voyageurs qui se trouvent entre les deux se tourneront plutôt vers ce nouveau produit, a déclaré M. Ducrot.

bd, ats