Les perspectives de l'économie helvétique s'assombrissent

ATS

27.10.2021 - 11:04

ATS

27.10.2021 - 11:04

Après un rebond en septembre, l'appréciation des analystes quant aux perspectives à court terme de l'économie helvétique s'est une nouvelle fois assombrie en octobre. L'indicateur correspondant compilé par CFA Society Switzerland et Credit Suisse s'est inscrit à 15,6 points, soit une baisse de 10,1 points par rapport à septembre.

Mauvais temps sur l'économie helvétique.
KEYSTONE

L'indice dévoilé mercredi s'est ainsi situé sur le mois sous revue dans le tiers inférieur des valeurs affichées depuis le début de la pandémie de Covid-19. L'évolution reflète des attentes en matière d'exportations ayant atteint leur sommet et pour la première fois depuis l'an dernier, aucune amélioration n'est anticipée pour le semestre prochain, écrivent les auteurs du rapport. Ceux-ci évoquent tout au plus un maintien de la dynamique des livraisons helvétiques à l'étranger à son niveau actuel.

Entre-temps, les prévisions d'inflation ont encore augmenté, dans le sillage du renchérissement des prix de l'énergie ainsi que des difficultés rencontrées au niveau de la chaîne d'approvisionnement. Un peu moins de la moitié des analystes interrogés (45%) anticipent un raffermissement de l'inflation tant en Suisse, qu'en Europe et aux Etats-Unis, tendance qui devrait cependant s'affaiblir à moyen terme à tout le moins pour les prix de l'énergie. La majorité des experts sondés table sur un repli des cours du brut ces six prochains mois.

Les prévisions de taux d'intérêt à court terme pour la Suisse et la zone euro restent quant à elles inchangées, alors qu'un analyste sur cinq voit une première hausse approcher aux Etats-Unis.

En ce qui concerne la croissance de l'économie suisse pour l'an prochain, la prévision moyenne atteint actuellement 2,2%, un niveau nettement supérieur à la tendance à long terme. Cependant les attentes en matière d'inflation ont également été revues à la hausse et s'établissent désormais à 1,02%.

Dans le cadre de son enquête mensuelle réalisée entre le 14 et le 20 octobre, la CFA Society Switzerland et Credit Suisse ont interrogé 32 experts du secteur financier.

ATS