Le patron d'American Airlines va quitter son poste au 31 mars

afp

7.12.2021 - 14:49

M. Parker est le deuxième patron d'une grande compagnie aérienne américaine à annoncer cette année qu'il céderait son poste de directeur général après Gary Kelly de Southwest, qui quittera lui ses fonctions en février (archives).
ATS

La compagnie aérienne American Airlines a annoncé mardi que son directeur général Doug Parker quitterait ses fonctions au 31 mars et serait remplacé par le président du groupe, Robert Isom.

afp

7.12.2021 - 14:49

En poste depuis 2013, M. Parker va conserver la présidence du conseil d'administration de l'entreprise.

M. Parker est un vétéran de l'industrie aéronautique.

Quelques jours avant les attentats du 11 septembre 2001, il avait été nommé directeur général (CEO) de la compagnie America West Airlines. Il a ensuite pris la direction de US Airways après sa fusion en 2005 avec America West.

En 2013, America West a elle-même fusionné avec American Airlines, qui s'était placée sous le régime américain des faillites deux ans plus tôt. L'opération avait été coordonnée par M. Parker.

Ce dernier a fait d'American Airlines l'une des plus grosses compagnies aériennes au monde, qu'il s'agisse du chiffre d'affaires, du nombre de passagers ou de la flotte commerciale de l'entreprise.

M. Parker quitte la direction d'un groupe qui se remet lentement des conséquences de la pandémie sur le trafic aérien.

Au troisième trimestre, American a encaissé une perte de 641 millions de dollars (593,5 millions de francs), hors éléments exceptionnels, soit sa plus faible perte d'exploitation depuis le début de la pandémie.

Malgré des prédictions plutôt optimistes pour les mois à venir, le groupe reste, comme ses grands rivaux, sous la menace d'une recrudescence des contaminations et de nouvelles mesures de restrictions, notamment à cause du variant Omicron du Covid-19.

M. Parker est le deuxième patron d'une grande compagnie aérienne américaine à annoncer cette année qu'il céderait son poste de directeur général après Gary Kelly de Southwest, qui quittera lui ses fonctions en février.

Robert Isom, le successeur de M. Parker, est président d'American depuis 2016, un rôle où il supervise les opérations, les projets, le marketing, les ventes, les alliances et la politique tarifaire de l'entreprise.

Il connait bien M. Parker pour avoir travaillé à ses côtés depuis de nombreuses années au sein d'America West, US Airways, puis American.

afp