Le plus gros des problèmes de livraison est passé 

wk, ats

29.12.2021 - 07:00

L'industrie pâtit de problèmes d'approvisionnement dans le monde entier en raison de la pandémie de Covid-19. Selon Peter Voser, président du conseil d'administration du géant zurichois de l'électrotechnique ABB, le plus gros de l'orage devrait être passé.

Les carnets de commandes d'ABB n'ont jamais été aussi pleins, mais les clients doivent attendre plus longtemps pour obtenir les produits, souligne Peter Voser, président du conseil d'administration d'ABB (archives).
ATS

wk, ats

29.12.2021 - 07:00

Il faudra toutefois encore des mois pour que les chaînes d'approvisionnement fonctionnent à nouveau sans problème, indique Peter Voser dans une interview au «Blick» parue mercredi. «Les carnets de commandes d'ABB n'ont jamais été aussi pleins, mais les clients doivent attendre plus longtemps pour obtenir nos produits.»

Il n'y a pas que les semi-conducteurs qui se font rares, mais aussi divers matériaux, fait-il remarquer. La pénurie de semi-conducteurs devrait se poursuivre l'année prochaine.

Problème de relève

Au sujet du manque de main-d'œuvre qualifiée, M. Voser précise qu'il ne s'agit pas là que des spécialistes. Il concède que la situation est aujourd'hui extrêmement problématique. La plupart des apprentis terminent leur formation à seulement 25 ans, alors que la technologie ne cesse d'évoluer rapidement, explique-t-il.

Les travailleurs sont donc contraints de suivre une nouvelle formation tous les 15 ans, même si les écoles ne sont pas équipées pour cela. Peter Voser enjoint notamment la politique à faire un pas en avant pour remédier à ce manque d'adéquation.

wk, ats