Commerce mondial Les exportations russes ont pris 15% de valeur en 2022 selon l'OMC

sn, ats

23.2.2023 - 16:00

Les exportations russes ont pris 15,6% en 2022 grâce à l'augmentation des prix des carburants, des céréales et des engrais, selon les estimations l'OMC. L'organisation a affirmé jeudi à Genève que le commerce mondial a mieux résisté que prévu.

Les exportations ukrainiennes ont reculé de 30% en termes de valeur l'année dernière selon l'Organisation mondiale du commerce (OMC) à Genève (archives).
Les exportations ukrainiennes ont reculé de 30% en termes de valeur l'année dernière selon l'Organisation mondiale du commerce (OMC) à Genève (archives).
ATS

sn, ats

23.2.2023 - 16:00

Malgré l'extension valeur, les exportations russes semblent avoir un peu diminué en volume, explique l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Elles ont été affectées notamment sur les véhicules, les avions et les produits pharmaceutiques.

De leur côté, les exportations ukrainiennes ont reculé en termes de valeur de 30% sur un an. Celles des céréales, importantes pour l'approvisionnement alimentaire des pays africains, ont diminué de près de 15%. Cette situation s'est améliorée avec l'accord arraché par l'ONU entre Kiev et Moscou, qui doit être renouvelé dans trois semaines.

Mais plus largement, «nous n'avons pas vu les pires prédictions lancées au début de la guerre», a dit le chef économiste de l'OMC Ralph Ossa. La prévision de l'organisation d'une croissance du commerce mondial de 3%, déjà révisée à 3,5% quelques mois plus tard, était inférieure à la situation observée depuis.

Mais l'institution ne peut encore dévoiler de chiffre précis. Indication toutefois, le commerce des marchandises intermédiaires a progressé de 4% sur un an dans les six derniers mois de l'année dernière.

Les restrictions au commerce ont été peu nombreuses. Dans le cas contraire, les prix de certaines denrées alimentaires dans les pays en développement, au lieu des moins des 15% environ, auraient pu augmenter de 85%.

sn, ats